Habillage fond de site

Recherche en mer à Huahine : un naufragé hélitreuillé

dimanche 11 novembre 2018

JRCC

© JRCC

Ce dimanche 11 novembre à 00h17, le centre opérationnel de la gendarmerie a informé le JRCC de la disparition depuis plus d’1h30 d’une embarcation vue pour la dernière fois au niveau de la passe d’Avapehi (Fare) dans l’ouest de Huahine.

L’alerte a été donnée par les deux nageurs partis faire de la chasse sous-marine et, n’ayant pas retrouvé leur bateau avec un de leur collègue dedans, sont retournés sur la côte à la nage. L’embarcation disparue ne disposait d’aucun moyen d’alerte (téléphone, radio VHF, balise de détresse, fusées) ni d’équipement de survie ou de repérage.

Les premières recherches à terre par des moyens pompiers étant infructueuses et faute de navires disponibles à proximité, le JRCC a demandé l’engagement de l’hélicoptère Dauphin. A 02h52, l’équipage d’alerte a décollé de Papeete et a débuté ses recherches sur zone à 03h38, dans la nuit avec des conditions de visibilité moyenne et une mer agitée. Après plus d’une heure de recherche, une embarcation avec un homme faisant des signes est repérée à environ 5 miles nautiques (9,2 km) de la passe d’Avapehi.

À 04h55 le naufragé, en bonne santé mais légèrement choqué, est hélitreuillé, puis déposé à l’aéroport de Huahine pour être pris en charge par les pompiers.

Le JRCC Tahiti rappele à nouveau les règles de sécurité. Quand on part en mer, même dans le lagon pour une activité de loisirs nautiques, telle que la pêche sous-marine, il est impératif d’emporter à bord un moyen d’alerte pour informer au plus vite les organismes de secours et de disposer d’équipements de repérage et de survie. 

LDT

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete