Habillage fond de site

13e édition du Hura Tapairu : la créativité en vedette

vendredi 3 novembre 2017

Le Hura Tapairu est devenu un véritable tremplin pour l’élite du ‘ori Tahiti.  Hier matin, le directeur du Conservatoire, Fabien Dinard, le ministre de la Culture, Heremoana  Maamaatuaiahutapu, la directrice de la Maison de la culture, Hinatea Ahnne, et Patricia Tsing,  du service de l’Artisanat, ont présenté l’édition 2017.

Le Hura Tapairu est devenu un véritable tremplin pour l’élite du ‘ori Tahiti. Hier matin, le directeur du Conservatoire, Fabien Dinard, le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, la directrice de la Maison de la culture, Hinatea Ahnne, et Patricia Tsing,
du service de l’Artisanat, ont présenté l’édition 2017. (© Caroline Perdrix)

Il n’y en aura pas pour tout le monde, ont averti les organisateurs : les billets pour les soirées de concours du mercredi 22 novembre au samedi 25 novembre, et du mercredi 29 novembre au vendredi 1er décembre à 19 heures et pour la finale le samedi 2 décembre à partir de 16 heures du Hura Tapairu partent comme des petits pains. À tel point qu’il a fallu limiter le nombre de billets vendus aux chefs de troupe. 

Créé en 2004, le Hura Tapairu voulait offrir aux groupes la possibilité de maintenir leur activité et leur cohésion, de s’aguerrir sur une scène importante, et une occasion de se produire en dehors du Heiva i Tahiti. Cette année-là, huit groupes avaient répondu à l’appel.

Cette année, quarante-cinq groupes s’étaient pré-inscrits ; il a donc fallu clôturer les inscriptions avant l’heure pour respecter un calendrier déjà élargi, puisque le mercredi soir est désormais une soirée de spectacle.

Ils seront 38 groupes en compétition, confirmant ainsi la vitalité du ‘ori Tahiti, qui a trouvé dans cette manifestation un terrain propice à la création, notamment grâce à un règlement qui a su évoluer.

“Aujourd’hui, la plupart des groupes qui se produisent au Heiva ont d’abord fait plusieurs Hura Tapairu”, note le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, comme Hei Tahiti, Hitireva ou Hei Rurutu. Le Hura Tapairu a ainsi permis de renouveler le panel des groupes du Heiva, et permis au Heiva de trouver un second souffle.

Il a également permis à des groupes expérimentés, comme Temaeva, de venir se confronter aux nouvelles troupes.

Enfin, cette année encore, plusieurs artisans exposeront leurs réalisations dans le hall du Grand théâtre avant chaque représentation. À la demande, ils pourront également organiser, de 15 à 17 heures, des ateliers de démonstration pour que chacun puisse s’essayer à la confection d’éléments de costumes de danse.

 

C.P.

 

Pratique

– Grand théâtre de la Maison de la culture-Te Fare Tauhiti Nui
– Soirées de concours : à 19 heures, du mercredi 22 novembre au samedi 25 novembre, et du mercredi 29 novembre au vendredi 1er décembre.
– Finale : samedi 2 décembre, à partir de 16 heures
– Billets en vente à la Maison de la culture (8 heures à 16 h 30, du lundi au jeudi, 8 heures à 15 h 30 le vendredi, et une heure avant le spectacle) et sur www.huratapairu.com
Tarif unique de 1 500 F pour les soirées de concours,  2 500 F pour la finale
– Soirée des vainqueurs, le samedi 7 décembre, au Tahiti Pearl Beach Resort

 

hura tapairu jury hura tapairu danse tahitienne ori tahiti unesco

163
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete