150 000 articles contrefaits détruits par les douanes

    mercredi 5 novembre 2014

    Le service des douanes a procédé à la destruction, hier dans la vallée de Tipaerui (Papeete), de quelque 150 000 articles contrefaits interceptés à leur arrivée sur le sol polynésien et dont la valeur marchande est estimée aux alentours de 50 millions de Fcfp. 
    Une action coordonnée à l’échelle nationale puisque en métropole de multiples opérations similaires ont été menées. 
    Parmi les 150 000 articles : des vêtements, des chaussures, des montres, mais surtout environ 70 000 jouets à destination des enfants, le tout essentiellement produit sur le continent asiatique. 
    “La contrefaçon, ce n’est pas que des articles de luxe. Il y a tous types de produits, dont certains sont à la fois dangereux pour la sécurité des personnes et pour leur santé. Si vous achetez des jouets contrefaits, votre enfant risque d’avoir un accident grave (…) Aujourd’hui, la contrefaçon c’est du marché de masse et non pas que des produits à haute valeur ajoutée”, rappelle Franck Testaniere, le directeur régional de la douane en Polynésie. Les produits saisis ont été passés à la broyeuse et ce qu’il en reste sera prochainement enfoui au CET de Paihoro.  

    1 901 saisies en 2011. Les contrevenant (particuliers comme commerçants) s’exposent, quant à eux, à de lourdes sanctions puisque le Code des douanes prévoit des peines d’un maximum de trois ans d’emprisonnement, mais aussi de conséquentes amendes pouvant aller jusqu’à deux fois la valeur de la marchandise authentique.  
    Ces dernières années, les saisies de produits contrefaits sont en forte augmentation au fenua, entre autres, du fait développement des échanges commerciaux mondiaux facilités par Internet. 
    Mais aussi parce que depuis deux ans la Polynésie s’est dotée de son propre Code en matière de propriété intellectuelle comme le souligne Franck Testaniere : “Cela a permis de renforcer notre arsenal juridique et donc nos actions. J’invite l’ensemble des entreprises qui ne l’auraient pas encore fait de se rapprocher de la Direction générale des affaires économiques pour déposer leurs marques de manière à ce que nous puissions les protéger efficacement”.  
    Pour les acheteurs potentiels, le meilleur moyen d’identifier un produit contrefait reste son tarif de vente : “lorsque le prix est vraiment très en dessous de ce que vous avez l’habitude de payer, cela doit vous alerter”. 
    Depuis le début de l’année, 131 000 articles de ce type ont été saisis par les douaniers. En 2011, ce chiffre atteignait à peine 1 901 unités.  

    Jean-Baptiste Calvas 

    JOJO 2014-11-07 12:10:00
    45 % d’augmentation sur le prix des clopes c’est vraiment du grand n’importe quoi !!!
    Qu’ils augmentent de 5% 3 ou 4 fois par an pourquoi pas… mais là on veut juste rattraper d’un coup 10 ans d’ errements et d’ incompétences des différents gouvernements successifs !!!!
    +45 % on ne voit ca dans aucun pays du monde…..sauf lorsque l’on souhaite mettre la population dans les rues…
    Maire 2014-11-06 10:00:00
    Merci pour la réponse. :)

    Quelle gâchis tout de même. Franchement c'est vraiment CON de faire de la contrefaçons !!!
    Tea 2014-11-05 17:43:00
    C'est pour cela qu'on ne peut pas les vendre. Il faut les détruire. Les seuls jouets en règle doivent comporter le sigle CE qui certifie que le jouet a été tester. Donc je pense que ce serais une mauvaise idée de les donner pour la croix rouge. Voilà
    Tea 2014-11-05 17:40:00
    Quand on parle d''articles contrefaits on parle alors d''articles qui ont été fait dans de mauvaises conditions ou réalisés à partir d''éléments chimiques dangeureux, néfastes. En particulier les jouets, vêtements et sacs.
    Maire 2014-11-05 10:29:00
    Est-ce que tout les produits contrefaits sont dangereux?? Comme les vêtements?? les chaussures??
    Afin de peut-être pouvoir les donner à la croix rouge ou autre associations. C'est quand même du gaspillage non??

    Ne peut-on pas faire d'une pierre deux coups?? Je veux dire par là, mettre la mains sur les produits contrefaits et pouvoir en faire bénéficier les plus démunies ?? Ou en faire quelque chose d'utile au lieu de détruire???

    C'est une idée.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete