165 millions de francs pour tout le Pacifique

    samedi 30 janvier 2016

    Hier, le comité directeur du Fonds de coopération économique, sociale et culturelle pour le Pacifique dit “Fonds Pacifique”, s’est tenu à la présidence de la Polynésie française. Une rencontre organisée à Papeete, puisque la Polynésie préside ce fonds pour les deux ans à venir.
    Christian Lechervy, secrétaire permanent pour le Pacifique et rapporteur du Fonds Pacifique, a participé aux débats et aux choix de la quarantaine de dossiers qui ont été reçus pour l’année 2015. Une enveloppe de
    165 millions de francs est, cette année, encore allouée par le Fonds Pacifique aux différentes actions culturelles, environnementales et associatives des pays du Pacifique qui ont transmis des dossiers complets.
    “Nous sommes restés dans les trois priorités fixées par le comité directeur, c’est-à-dire la protection de l’environnement, la prévention des catastrophes naturelles et enfin la santé et la protection alimentaire, expliquait hier Christian Lechervy. La Polynésie va pouvoir valoriser ses efforts comme l’institut Louis Malardé, ou encore son pôle universitaire. Elle va pouvoir confirmer sa participation aux grandes organisations régionales comme le programme océanien de l’environnement. Cela permet aussi de montrer les coopérations entre la Polynésie française et Wallis, entre la Polynésie et la Nouvelle-Calédonie.”
    Suite à la COP21 à Paris, la donne climatique a, elle aussi, été prise en compte. “Il y a des projets de résilience, y compris dans des régions qui ont subi des catastrophes ces dernières années, comme au Vanuatu”, a poursuivi Christian Lechervy. Il y a des programmes de reconstruction, d’aides à l’éducation. Il y a aussi des programmes de recherche, en particulier sur l’évolution des coraux. Nous avons besoin, face aux changements climatiques de comprendre qu’est-ce qui est de la responsabilité des hommes, qu’est-ce qui est de la responsabilité du climat. Le Criobe participera à un certain nombre de programmes régionaux.”
    L’argent qui sera alloué par le Fonds Pacifique viendra en complément d’autres financements, le Fonds ne pouvant financer un projet à plus de 50 %. 

    B.P.

    Qu’est ce que le Fonds Pacifique ?

    Le Fonds de coopération économique, sociale et culturelle pour le Pacifique dit “Fonds Pacifique », est le principal instrument de coopération régionale de la France dans le Pacifique. Financé par des crédits du ministère des Affaires étrangères, il contribue, au travers de cette coopération avec les États indépendants du Pacifique, à l’insertion régionale de la Nouvelle–Calédonie, de la Polynésie française et des îles Wallis-et-Futuna.
    Le Fonds Pacifique est administré par un comité directeur de dix membres, composé pour moitié de représentants des trois collectivités françaises du Pacifique et pour moitié de représentants de l’État (Affaires étrangères, Outre-mer, Économie et Finances). La présidence de ce comité est assurée alternativement, tous les deux ans, par le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et le président de la Polynésie française. C’est Édouard Fritch qui préside par ailleurs ce Fonds pour les deux prochaines années.
    Le Fonds Pacifique aide donc sur de nombreux projets économiques, sociaux, culturels et environnementaux. En 2014, le Fonds Pacifique avait apporté une aide dans le domaine de la santé à l’association SOS suicide du Dr. Stéphane Amadeo. Il aide chaque année à financer le Fifo, participe à la définition de moyens de  et soutient le salon du livre de Papeete en 2015.

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete