Habillage fond de site

Les 1er et 4e adjoints démis de leurs fonctions à Taiarapu-Est : « on est dans un système mafieux » gronde l’opposition

samedi 23 décembre 2017

ACB (1)

Le conseil municipal de Taiarapu-Est s’est réuni, ce samedi matin, à la mairie de Taravao, après avoir été reporté en début de semaine, faute de quorum. Les interventions de l’opposition ne se sont pas fait attendre : dès l’appel, Béatrice Lucas et Pierrot Metua, conseillers, ont dénoncé des manipulations à l’encontre de deux élus – dont la mairie déléguée de Tautira, actuellement hospitalisée – s’agissant de l’attribution des procurations.

Avant de se pencher sur les premières délibérations à l’ordre du jour, ayant pour objet de démettre les 1er et 4e adjoints de leurs fonctions, une élue de la majorité a sollicité la tenue de la séance à huis clos ; une proposition qui a été majoritairement approuvée. Pour la première fois sous cette mandature, la dizaine d’administrés présents et les médias ont donc été priés de quitter la salle.

Dans la foulée, sept élus, membres de l’opposition, ont fait de même, dénonçant une atteinte à la démocratie. « Il n’y a pas de motif pour demander un huis clos. C’est une mascarade. On est dans un système mafieux ! », a déclaré Antoine Ganivet, dès sa sortie.

« On s’y attendait »

Quelques minutes plus tard, il apprenait, au même titre que Keitapu Maamaatuaiahutapu, que le vote avait penché en faveur du retrait de ses fonctions, à dix-sept voix – procurations incluses – contre une. « Nous ne sommes pas étonnés, on s’y attendait », a poursuivi Antoine Ganivet, rétrogradé au rang de conseiller.

Entre la menace de blâme adressée au maire, les pressions autour des procurations et les modalités de vote pour la mise en œuvre du huis clos, l’opposition envisage des recours judiciaires. Une manifestation populaire serait également en projet pour le mois de janvier. La séance a été levée au terme d’une heure et demie de délibérations diverses.

Pour Anthony Jamet, ces mesures étaient nécessaires. « Je crois que la décision qui a été prise aujourd’hui va nous permettre de ramener un climat de sérénité et de calme au sein de ce conseil, pour qu’on puisse travailler dans des conditions optimales pour répondre aux attentes de la population », a précisé le maire de Taiarapu-Est. Le conseil municipal devrait se réunir en début d’année pour procéder à l’attribution des deux postes vacants.

A-C.B.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete