20 machines à ramer pour un record de l’heure

    samedi 31 octobre 2015

    La toute première compétition de machines à ramer organisée en Polynésie française par le cercle d’aviron polynésien Marara Tahiti, sur des modèles de type Concept 2, a été programmée pour le samedi 12 décembre
    prochain. Elle se déroulera de 10 heures à 13 heures dans l’atrium de l’aéroport international de Tahiti-Faa’a, en présence d’athlètes qui se relaieront sur la vingtaine de rameurs mis à leur disposition.
    “Il s’agira d’une compétition similaire à celles qui se déroulent déjà dans le monde entier, et qui sont pratiquées par tous les rameurs d’aviron”, explique Matthieu Forge, président du CAPMT.
    “Ce genre de compétition permet aux pratiquants de se comparer, d’avoir un niveau de forme et de savoir à quel niveau de puissance ils se situent. C’est un test qui peut se pratiquer soit en individuel, soit par équipe, sur une distance de 2 000 m mesurée électroniquement par les machines qui sont reliées à un ordinateur central. Et pour que ce soit plus ludique pour les novices, on le fait également sur 500 m avec des éliminatoires, des demi-finales et une finale”, poursuit-il.
    L’écran géant de l’atrium permettra de retransmettre en direct les performances des participants, hommes, femmes et handisports étant les bienvenus sur cet événement, au cours duquel un premier record de l’heure par équipe polynésien sera également établi.
    “Cette compétition a aussi pour but de faire parler de notre sport et de fédérer tous les sportifs autour d’un test unique, pour leur proposer, ensuite, d’aller sur l’eau afin de reproduire ce qu’ils ont vu et vécu sur les machines”, conclut Matthieu Forge.
    Plusieurs salles de sports locales travaillent déjà avec ce genre de rameur qui peut également être utilisé en appartement. Des modèles supplémentaires sont en commande, même chose pour les bateaux puisque des skiffs et des modèles d’embarcations à plusieurs rameurs devraient aussi débarquer prochainement à Tahiti.
    De quoi accélérer le développement de ce sport de rame qui, contrairement au va’a, figure dans l’olympisme depuis des décennies. Un Polynésien, Tavi Guyot, a même déjà fait partie de l’équipe de France d’aviron il y a quelques années de cela, et a également été sélectionné pour les Jeux olympiques de Los Angeles.

    Jean-Marc Monnier

    Matthieu Forge Président du cercle d’aviron polynésien Marara Tahiti : “Bateau 100 % polynésien aux JO-2024”

    “Pour l’instant, nous disposons, à Tahiti, de trois skiffs pour aller en lagon ou en mer, ainsi qu’un double pour aller sur le lagon ou en rivière, et une yole de mer double pour la mer ou le lagon. Dans quelques jours, nous allons recevoir des bateaux de Nouvelle-Zélande dont trois “quatre avec barreur”, et pour la première fois nous aurons un huit de pointe avec barreur sur le lagon, capable d’atteindre une vitesse de pointe de 25 km/h. Dès l’année prochaine, nous pourrons, en tant que club affilié à la fédération française, nous inscrire pour les Championnats du monde de mer des clubs qui a lieu tous les ans. Et on peut tout à fait envisager d’aller faire des compétitions en Nouvelle-Zélande, en Australie ou aux États-Unis dès l’année prochaine, lorsque les équipages seront prêts. À plus long terme, nous pourrions même proposer un bateau 100 % polynésien lors des Jeux olympiques de 2024, mais il faudra pour cela commencer la formation chez les jeunes qui ont aujourd’hui une douzaine d’années.”

    MATTHIEU 2015-11-02 11:18:00
    Compétition ouverte à tout sportif adulte valide et handisport Homme/Femme. Prix : 2000 FCP (parking aéroport compris) ! Lancement des inscriptions dans quelques jours !
    Matthieu 2015-10-31 16:10:00
    L'idee serait aussi voir s affronter les rameurs de pirogue par équipe de 6...en face à face sur machine avec le public autour.
    Plus d infos sur la page FACEBOOK du Club: AVIRON POLYNESIE
    Tahai 2015-10-31 13:34:00
    Tout le monde peut participer ? Qu''il soit athlètes ou pas ? C''est payant ?
    Denis 2015-10-31 11:36:00
    Je suis le préparateur physique de Shell va''a et la moyenne des rameurs de Shell se situe au alentour de 6''35" sur 2 000, je vais leur demander si il veulent participer.
    Bonne journée
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete