Habillage fond de site

23e édition du salon Tere’ai’a : Le plein de bons plans

lundi 9 septembre 2019

L’accueil de la 23e édition du salon du tourisme. (© AM)

L’accueil de la 23e édition du salon du tourisme. (© AM)


Le salon du tourisme s’est déroulé ce week-end au parc expo de Mama’o. Plusieurs exposants des cinq archipels se sont réunis pour l’occasion. L’événement organisé par Tahiti Tourisme rencontre un véritable succès auprès des résidents.

Très attendu à chaque fois, le salon du tourisme a fait déplacer les foules ce week-end, au parc expo de Mama’o. Les prestataires touristiques des cinq archipels ont pu proposer, à cette occasion, des tarifs exceptionnels aux visiteurs.

Petite particularité de cette 23e édition, Air Tahiti proposait des réductions pour deux périodes allant du 6 septembre au 11 décembre 2019 et du 16 janvier au 30 avril 2020, puisque la compagnie sera absente du prochain salon, prévu en février.

Rythmé par les animations musicales, le salon présentait plus de 200 stands proposant un large panel d’activités, d’hébergements, de transports, et plus encore. On retrouvait également sur place une piscine improvisée dans un container pour une initiation à la plongée en bouteille ou encore des stands de produits locaux.

Les exposants ont arboré leur plus beau sourire pour donner envie de découvrir ou redécouvrir les îles du fenua, et les nombreux secrets qu’elles recèlent.

Les visiteurs ont eu un avant-goût du meilleur des cinq archipels de Polynésie, et surtout, les meilleurs plans pour y accéder.

 

A.M.

 

L’authenticité marquisienne

(© AM)

(© AM)

Avec ses montagnes imposantes, la Terre des hommes n’a rien à envier aux autres îles. Riche de culture et empreinte d’histoire, l’archipel du nord est fortement recommandé pour ceux en quête de vrai. Ce havre de paix compte aujourd’hui des hôtels classés trois étoiles, ainsi que des pensions de famille.

Pour rythmer ses journées, on peut y tenter la chasse aux cochons, une balade à cheval ou encore une sortie de pêche en haute mer.

Pour un séjour axé sur la tranquillité, on peut choisir une visite de l’espace culturel Jacques-Brel et le centre culturel Paul-Gauguin (Hiva Oa), ou opter pour une visite du site archéologique de Lipona (Puamau sur l’île de Hiva Oa), célèbre pour ses gigantesques tiki.

 

Détente aux Tuamotu-Gambier

(© AM)

(© AM)

Célèbre pour ses panoramas idylliques, ses fermes perlières, son sable rose, ses spots de plongée et la richesse de ses lagons, l’archipel des Tuamotu-Gambier est le lieu par excellence où mêler flemmardise et émerveillement au quotidien.

À Mangareva, on part à la découverte de vestiges du XIXe siècle, avec notamment la visite de la cathédrale Saint-Michel (Rikitea). À Rangiroa, on se détend en faisant du snorkeling aux jardins de corail, on enchaîne sur des ateliers de tressage de ni’au et de décorticage de noix de coco.

Pour se reposer, une multitude d’hébergements existe sur place, allant de l’hôtel de standing aux pensions de familles.

 

Hisse et oh

Pourquoi ne pas se rapprocher du vécu ancestral en redécouvrant les îles du fenua par l’océan ? Paquebot ou voilier, accompagné ou solitaire, tout est possible lorsque l’on se jette à l’eau.

À bord de l’Aranui, on part en croisière aux Marquises. En voilier, le choix est plus large. Plusieurs prestataires proposent aujourd’hui des sorties à la journée ou des croisières. On peut choisir de privatiser son embarcation ou de la partager avec d’autres personnes. Des Tuamotu, aux îles Sous-le-Vent, il ne reste plus qu’à décider, jusqu’où le vent soufflera.

 

Quoi de prévu ?

(© AM)

(© AM)

Les habitants de Tahiti et de Moorea peinent souvent à occuper leurs journées de libre. Et pourtant, les deux îles regorgent d’activités, plus captivantes les unes que les autres.

Dans l’air, sur terre comme en mer, le salon du tourisme est là pour rappeler les bons plans. Pour les adeptes de sensations fortes, on se laisse tenter par un saut en parachute, possible à Moorea et Bora Bora.

Lors d’une sortie en hélicoptère, on survole Tahiti, Moorea ou Bora Bora. Entre collègues ou en famille, on se détend sur les eaux turquoise autour d’un barbecue sur un “donut boat”, sans nécessité de permis bateau. À la presqu’île, on part un week-end faire du quad et du jet-ski. On continue de profiter des lagons en flyboard, hoverboard ou sur une bouée tractée. Voler sous l’eau aux côtes des tortues ? C’est également possible lors d’un “subwing tour”.

 

Partir sous le vent

(© AM)

(© AM)

Bora Bora, véritable référence dans le secteur touristique, la perle du Pacifique, n’est pas que hôtels de luxe et plages de sable blanc. On y déniche des endroits sympathiques, comme la villa de l’artiste Garrick Yrondi, où l’art s’inscrit dans l’escapade de charme.

Les autres îles de l’archipel sont également idéales pour changer de cadre le temps d’un week-end. À Maupiti, les pensions de famille sont exclusives et le rendent bien. Langoustes au menu, natation en compagnie des raies, journées au motu, le programme d’une journée sur l’île n’est pas pour déplaire.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete