Habillage fond de site

2,4 tonnes de déchets ramassés à Fare Ute

lundi 20 août 2018

Une soixantaine de bénévoles super-motivés ont travaillé durant trois heures, quadrillant la zone de Fare Ute pour y traquer les déchets en tous genres. (© Caroline Perdrix)

Une soixantaine de bénévoles super-motivés ont travaillé durant trois heures, quadrillant la zone de Fare Ute pour y traquer les déchets en tous genres. (© Caroline Perdrix)

Pour la septième fois l’entreprise Nautisport a tenu samedi dernier, son événement “Clean Up The World,” en collaboration avec le collectif Nana Sac Plastique, ainsi que son association Tia’i Fenua. Soixante bénévoles et 12 membres du personnel de Nautisport, à commencer par sa dirigeante, Maylee Faugerat, ont arpenté les rues de Fare Ute et les bords de mer pour collecter les déchets, qui ont ensuite été triés et placés dans de grands sacs pour être livrés au centre de tri de Motu Uta.

La TSP a gracieusement fourni une benne, dans laquelle ont pris place les déchets non recyclables, et qui sera enlevée ce matin. Nautisport a également reçu  l’aide de l’Huilerie de Tahit sous forme de sacs de jute pour la collecte, de Fenua Ma qui a fourni les gilets fluo, et de SDA et la Brasserie de Tahiti pour désaltérer les courageux volontaires. Le directeur du Port autonome, Georges Puchon, était également présent.

 

770 kilos de plastique

 

Au total, ce sont 2,4 tonnes de déchets qui ont été collectées, dont 770 kilos de plastique, en seulement trois heures. C’est un peu moins que l’année dernière, peut-être un signe que la sensibilisation commence à porter ses fruits.

En tous les cas, ceux qui reviendront ce matin à Fare ute trouveront des rues et des bas-côtés beaucoup plus propres qu’ils ne les ont laissés. On attend toujours la loi du Pays sur l’interdiction des sacs plastique à usage unique, cause pour laquelle milite le collectif Nana Sac Plastique, et que le ministre de l’Environnement, Heremoana Maamaaiahutapu, avait d’abord annoncée pour mars, avant de reporter le dossier à la fin de l’année.

Le gouvernement a entamé des discussions avec les fabricants de sacs plastique, qui doivent se préparer au changement en améliorant leur offre. De l’issue de ces discussions dépendra la mise en application de ce texte de loi.

 

C. P.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete