Habillage fond de site

3 017 personnes ont bénéficié de “bons OPH” en 2016

jeudi 10 novembre 2016

Vaiani Garbutt, directrice  de l’OPH, en compagnie d’une famille de bénéficiaires. “Là où il y a un logement décent, on espère qu’il y aura une famille qui réussira non seulement à s’insérer, mais  à vivre mieux et à vivre bien”, a déclaré le ministre  du Logement, hier, à l’OPH. (© Caroline Perdrix)

Vaiani Garbutt, directrice de l’OPH, en compagnie d’une famille de bénéficiaires. “Là où il y a un logement décent, on espère qu’il y aura une famille qui réussira non seulement à s’insérer, mais à vivre mieux et à vivre bien”, a déclaré le ministre du Logement, hier, à l’OPH. (© Caroline Perdrix)

 

L’Office polynésien de l’habitat a distribué hier 82 aides en matériaux. 1 063 familles ont bénéficié de ces bons au titre de l’année 2016. Objectif du Pays pour l’année 2017 : 1 500 familles aidées.

 

 

La dernière cérémonie de l’année de remise de bons d’aide à l’amélioration de l’habitat individuel s’est tenue hier à Pirae, présidée par le ministre du Logement Tearii Alpha. Les 82 dossiers approuvés portent à 1 063 le nombre de familles aidées par ce dispositif (soit six fois plus qu’en 2014), dépassant l’objectif de 1 000 aides affiché par le ministre en mars. 169 dossiers concernaient les victimes des intempéries de décembre 2015, financés par le compte d’aide aux victimes de calamités (CAVC).

L’Office polynésien de l’habitat (OPH) estime à 3 017 personnes le nombre total de bénéficiaires de ces aides. Un peu plus de 234 aides seront encore livrées avant la fin de l’année, mais il restera plus de 400 dossiers, déjà traités et approuvés au titre de l’année 2016, pour lesquels la livraison interviendra début 2017.

Un exploit, si l’on en juge par la situation des années précédentes : seulement 166 dossiers en 2014 et 781 en 2015, selon Vaiani Garbutt, directrice de l’OPH.
Le ministre a donc salué les efforts des agents et de la direction de l’Office, qui sont parvenus à augmenter le nombre de dossiers traités, à effectifs constants, malgré une procédure plus rigoureuse qu’autrefois. “Tout ça, c’est le travail d’équipe, et surtout de remotivation et de stabilisation des organigrammes ici à l’OPH”, a déclaré le ministre.

L’année 2017, selon le ministre, devrait voir une progression de plus de 30 %, puisque 1 500 attributions sont prévues (lire ci-dessous). La réorganisation interne de l’OPH et la mise en place dans les communes de référents formés aux procédures devrait permettre d’atteindre cet objectif (lire notre article du 12 octobre 2016). Tearii Alpha a profité de l’occasion pour glisser un message aux communes : “Le logement social, c’est l’affaire de tous. On a besoin d’avoir des communes qui nous soutiennent, pour déterminer les quartiers où nous allons pouvoir construire au bénéfice des habitants de ces communes.” 

 

C.P.

 

 

capture-decran-2016-11-10-a-09-15-04

 

Tearii Alpha, ministre du Logement : “Servir un peu plus les îles”

tearii-alpha

 

 

Combien d’aides ont-elles été attribuées aujourd’hui, pour cette dernière distribution de l’année ?
Quatre-vingt-deux dossiers, ce qui permet à l’OPH d’avoir un bilan 2016, en termes de livraison en matériels, à 1 063 dossiers livrés cette année, ce qui est je pense un bilan exceptionnel puisque je rappelle qu’en 2013 et avant, zéro dossier d’aide en matériels avait été traité. Je pense que c’est vraiment en conformité avec la volonté de l’OPH de rattraper ce retard dans le traitement des dossiers, et je tiens à remercier les agents et la direction de l’OPH qui a revu son organisation.

Je remercie aussi les bénéficiaires pour leur patience parce que certains dossiers avaient quelques années de retard. Et puis, nous pensons livrer un peu plus d’aides dans les îles dans les prochaines semaines, puisque maintenant, le traitement des dossiers des îles est facilité par la mise en place de référents dans les communes, qui ont donc permis à l’OPH de déblayer administrativement les dossiers, et avec les rotations de bateaux, nous espérons pouvoir livrer très prochainement les aides demandées par les habitants des îles.

On a vu qu’il y avait un certain nombre d’habitants de la côte est. Est-ce que ce sont encore des victimes des intempéries de décembre 2015 ?
Non, non, les victimes des intempéries de l’an dernier ont été servies à 95 % par les aides CAVC jusqu’au mois de mars. Là, nous sommes dans le traitement des dossiers habituels.

Quels objectifs vous fixez-vous pour 2017 ?
Budgétairement, nous avons inscrit un objectif de 1 500 aides en matériels pour la Polynésie française, au rythme 2016, nous pensons pouvoir les réaliser. Et puis surtout, nous voulons servir un peu plus les îles : les familles les plus nombreuses sont bien sûr à Tahiti, mais la dispersion de l’habitat et la particularité de l’habitat précaire dans les îles nous oblige à nous y intéresser un peu plus. Mais l’année prochaine, nous prévoyons 400 fare OPH, nous allons certainement dépasser les 300 cette année, puisque 333 chantiers ont été lancés depuis le début de l’année, et on espère que 300 seront livrés avant la fin de l’année.

Et pour 2017, budgétairement, tout ça a bien sûr été inscrit en priorité. En habitat collectif, nous allons sortir 136 logements qui sont déjà programmés puisque leur livraison est prévue avant la fin de l’année : c’est le domaine Labbé, en face de l’hippodrome à Pirae, et à Faa’a une extension de 16 logements. Par contre, en 2018, nous programmons déjà la livraison de 215 logements en habitat collectif, puisque ce sont les chantiers d’aujourd’hui qui seront livrés dans un an et demi.

8
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete