Habillage fond de site

3 ans de prison ferme pour détention et diffusion d’images de mineurs à caractère pornographique

mercredi 10 avril 2019

appel justice tribunal

(© archives)

T.A. est arrivé menotté au tribunal correctionnel hier après-midi. Il purge, depuis avril 2018, une peine de sept ans de prison pour agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans. Et c’est pour détention et diffusion d’images de mineurs à caractère pornographique, qu’il comparaissait hier devant le tribunal correctionnel.

C’est au cours de la perquisition menée lors de l’affaire qui l’a amené derrière les barreaux, que les forces de l’ordre ont découvert sur l’ordinateur de T.A., né en 1988, pas moins de 50 Go d’images et de vidéos à caractère pornographique, mettant en scène des mineurs.

Celui qui est arrivé au tribunal vêtu d’un tee-shirt vert, d’un short gris et nouilles aux pieds, n’hésitait pas à aller consulter ces sites malveillants à la mairie de Taravao et dit avoir reçu un lien via Messenger d’un inconnu avec lequel il conversait, a priori, domicilié au Mexique, d’après les cyber-investigations menées par la suite. Il n’a pas hésité à partager également ces liens à d’autres car il “voulait faire du mal aux autres”.

“Quand je voyais ces photos, j’avais des pulsions, je courais aux toilettes pour me masturber”, a-t-il dit lors de son audition. “Je veux rester en prison car je ne veux pas faire de mal aux enfants”, a-t-il dit, dans la foulée.

Avec un père violent et alcoolique, abusé par son père adoptif, T.A. a vécu avec une femme, mais reconnaît être pédophile, comme l’a estimé également l’expert psychiatrique. “C’est un consommateur mais aussi un diffuseur aux explications elliptiques”, a estimé, pour sa part, la procureure, rappelant qu’il avait oublié de se déconnecter de ses sites à la mairie, ce qui a alerté l’internaute suivant. “50 Go, c’est le début d’une base de données”, a-t-elle estimé, avant de requérir quatre ans de prison contre T.A.. Ce dernier, sans avocat, a finalement été condamné à trois ans de prison ferme.

 

Compte-rendu d’audience, Christophe Cozette

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Participerez-vous d'une manière ou d'une autre au financement de la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete