39 milliards pour l’Équipement et le Logement

    vendredi 19 décembre 2014

    Le président de la Polynésie française Édouard Fritch et l’ensemble de son gouvernement ont assisté à la présentation des plans de campagne des ministères de l’Équipement et du Logement pour l’année 2015. Des représentants du BTP et du patronat faisaient partis du public. 39 milliards de francs sont prévus en crédit de paiement pour l’année 2015. Et les communes de Polynésie française comptent investir 8 milliards de francs. Des sommes importantes qui devront « se transformer en créations d’emplois ».
     
    Côté Équipement, le ministre Solia qui faisait également parti du gouvernement Flosse, a défendu son travail de l’année, expliquant que sur les 20 milliards de francs dont il disposait, 18 milliards ont été engagés, « soit une hausse de 25% par rapport à 2013 et de 55% par rapport à 2012 ». Mais les créations d’emplois « n’ont pas été aussi élevés qu’escompté ». Pour 2015, le montant des autorisations de programmes atteint 28 milliards de francs pour l’Équipement. 13 milliards de francs d’opérations nouvelles attribuées à la direction de l’Équipement, seront répartis sur l’ensemble des archipels de la Polynésie française. De nombreux travaux de réfection, de réhabilitation, de bétonnage et de reconstruction sont ainsi prévus dans les îles. Le projet Tahiti Mahana Beach n’a pas été oublié. Un appel à manifestation d’intérêt avait été annoncé par le gouvernement après le conseil des ministres extraordinaire ce lundi. Les chantiers du Port autonome de Papeete seront également des moteurs de la relance pour 2015, selon le ministre.
    Un programme que le ministre Albert Solia a lui-même qualifié de « ambitieux et tout à fait réaliste ». Le gouvernement en a remis une couche devant les patrons et acteurs du BTP, leur rappelant que le pays comptait sur leur « participation active » pour « une reprise économique pérenne, créatrice d’emplois durables ». Dans la même tonalité, Édouard Fritch a rajouté qu’il comptait « beaucoup sur les investissements privés » : « C’est vital pour notre avenir. »
     
    Côté Logement, le ministre Tearii Alpha a également présenté son plan. L’objectif fixé est d’atteindre pour 2015 un total de 544 livraisons de logements, répartis ainsi : 400 pour l’habitat individuel et 144 pour l’habitat collectif. Des procédures d’appels d’offres ont également été accélérées sur quatre grands chantiers pour 216 logements en habitat collectif. Le ministre souhaite aussi faire de la rénovation une des priorités : le programme a été doté de 900 millions de francs. Encore des chiffres avec une opération de construction de 398 logements en habitat groupé qui devraient être livrés en 2018. Le logement est un « outil de la relance du secteur de la construction ».
     
    Édouard Fritch a aussi annoncé que le volume global du nouveau contrat de projet 2015-2019 atteindra 48 milliards de francs (13 milliards de francs pour des investissements liés aux compétences communales de l’eau potable, des eaux usées et des déchets et 35 milliards de francs liés à des opérations concernant des domaines de compétences du pays).
     
    Le président de la Polynésie française a eu un petit mot pour les représentants de l’assemblée. S’arrêtant sur les CAE, il rappelle que 3,7 milliards de francs sont prévus en 2015 pour cette aide à l’emploi. Les élus de l’assemblée souhaitaient voir cette somme portée à 5 ou 6 milliards de francs. Réponse d’Édouard Fritch : « Plutôt que d’accorder un supplément de fonctionnement de 2 milliards aux CAE dans l’immédiat, je préfère maintenir ces deux milliards en crédits d’investissement, générateur de valeur ajoutée, créateur d’emplois et donc de revenus et de pouvoir d’achat. » Contrairement aux CAE qui sont des « amortisseurs sociaux » qui « n’aboutissent souvent à aucune perspective pour les personnes qui en bénéficient ».
     
    D’après le communiqué de la présidence

    Le discours d’Édouard Frich :

    La présentation des travaux prévus :

    La présentation du plan de campagne pour les logements :

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete