8 mars : journée internationale de la femme à la pointe Vénus

    samedi 7 mars 2015

    Vahine tumu – c’est le mot d’ordre de la journée organisée demain à la pointe Vénus par la section polynésienne de la  Ligue internationale de la femme pour la paix et la liberté (WILPF est l’acronyme anglais de World International League for Peace and Freedom), fondée dans les années 1980 par Marie-Thérèse Danielsson et aujourd’hui présidée par Titaua Peu. Créée pour protester contre les essais nucléaires, mais aussi pour promouvoir l’émancipation de la femme, la WILPF prône l’égalité homme-femme et le respect de la différence, dont le respect des transgenres.
    Ce dimanche à Mahina, de 9 h 30 à 17 heures, la Ligue s’associe avec TFK Self-défense et des femmes chefs d’entreprise pour proposer une journée de rencontres, de débats, de découvertes et de détente.
    Les débats porteront sur “Femmes et droits civiques”, “Droits, préjugés, espoirs et utopies, où en sommes-nous ?”, “La jeune femme et sa terre”, “Sexualité et responsabilité”, et “Entreprendre au féminin”.
    Démonstrations de self-défense, de ‘ori tahiti, massages traditionnels, confection de raau tahiti, ventes de produits bruts et transformés mais “100 % locaux et bio” sont au programme.  Il s’agit pour cette journée de mettre à l’honneur des entrepreneuses, moins habituées des grands salons mais qui ont toutes en commun leur recherche d’un autre développement, durable, respectueux de notre environnement mais aussi des savoir-faire traditionnels.  
    La WILPF a également lancé pour l’occasion, sur sa page Facebook, un concours d’écriture ouvert à tous : prose ou poésie, en reo tahiti ou en français sur le thème de la femme tumu.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete