À la découverte de l’aviron aux côtés du champion olympique Gary Reid

    vendredi 29 juillet 2016

    Gary Reid, champion olympique d’aviron, a dispensé quelques bons conseils. (Photo : Anne-Charlotte Bouleau)

    Gary Reid, champion olympique d’aviron, a dispensé quelques bons conseils. (Photo : Anne-Charlotte Bouleau)


    Une initiation aux allures de compétition

     

    Après Teva i Uta, le Tahiti Rowing Tour du Cercle d’aviron polynésien Marara Tahiti a fait étape, mercredi après-midi, au Heiva i Tautira, pour le plus grand plaisir d’une cinquantaine d’enfants des quartiers et de la colonie voisine.

    Entièrement gratuite, l’initiation ne s’est pas déroulée dans le lagon, mais sur la terre ferme, grâce à six rameurs connectés à un écran permettant de suivre la progression de chaque athlète. Les plus jeunes se sont rapidement pris au jeu, accomplissant plusieurs séries de 250 mètres à tour de rôle, avec la ferme intention de se surpasser et de gagner.

    “Notre objectif, c’est de faire connaître ce sport, qui est nouveau au fenua, auprès des sportifs, comme sur le plan de la santé, dans le cadre du handisport et de la lutte contre l’obésité”, précise Matthieu Forge, président fondateur du club de la marina Taina, accompagné de Kévin Scott, technicien sportif à la fédération française d’aviron.

    Le binôme pouvait compter sur un soutien de taille en la personne de Gary Reid, champion olympique de la discipline.

    “On peut commencer l’aviron à n’importe quel âge”, assure le Néo-Zélandais, visiblement impressionné par les performances des Polynésiens. En bon conseiller, il n’a pas manqué de se mesurer à quelques jeunes challengers, ainsi qu’aux adultes, sur une distance de 500 mètres.

    La prochaine étape du Tahiti Rowing Tour se tiendra, ce week-end, à la pointe Vénus, à l’occasion de Te Aito.

     

    A.-C.B.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete