A Mahina, trois candidatures pour un fauteuil, Ia Tura o Mahina tiraillé

    samedi 1 août 2015

    Le parti politique de Patrice Jamet, Ia Tura o Mahina (ITOM) s’est réuni jeudi soir pour tenter de trouver un successeur à Patrice Jamet déclaré inéligible pour une durée de 18 mois par la décision du conseil d’Etat du 27 juillet 2015 et notifié à l’intéressé par un arrêté du haut commissaire en date du 29 juillet 2015.

    La réunion qui s’est tenue dans les locaux de la mairie de Mahina, dans un climat tendu, selon certains participants n’a pas permis de dégager un consensus sur le nom du successeur de Patrice Jamet. Si ce dernier à porté sa préférence sur le 23ème de sa liste, Damas Teuira, pour lui succéder, ce choix n’a visiblement pas été celui de l’ensemble des participants à cette réunion. Deux autres candidats se sont en effet fait connaître, Lorna Oputu, 1ère adjointe du maire sortant, et comme certains le prévoyait, Frédéric Fritch (dit Gougou), 3ème adjoint du maire sortant, et petit frère du président Edouard Fritch.

    Cette absence de consensus a manifestement tendue l’ambiance de cette réunion au cours de laquelle une grande partie des participants ont faits part de leur incertitude quant au choix du successeur de Patrice Jamet. C’est donc sous le signe de la désunion que se réunira à nouveau ITOM la semaine prochaine afin de tenter de désigner un successeur à Patrice Jamet pour tenir les fonctions, décidément très convoitées, de maire de Mahina.

     

    P. Martin

    Plus d’informations dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique

    Ali baba 2015-08-04 08:44:00
    IL faut mettre GOUGOU Maire de Mahina A grandi a Mahina, participe a l’évolution de sa commune. (Champion de Mahina) location immobilier et j'en passe......Très grand propriétaire terrien. LEs gens de Mahina auront de la chance de l'avoir, toujours a l'écoute bref le meilleur candidat......Faaitotito Gougou....
    Louis Bresson 2015-08-01 09:46:00
    La vraie question, c'est de savoir si Patrice Jamet reste le leader et sera de nouveau tête de liste aux prochaines élections municipales. Si ses colistiers le pensent, et considèrent qu'il reste le "patron", ils doivent voter pour "son" candidat, c'est dire celui ou celle qui sera assez loyal(e) pour lui laisser la place dès qu'il sera en situation de redevenir maire... éventuellement dans dix-huit mois si ses vrais amis sont assez nombreux pour démissionner et provoquer de nouvelles élections.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete