À Taputapuatea, le candidat a ressenti le mana des tupuna

    mercredi 27 juillet 2016

    taputapuatea

    C’est sur le marae taura’a tapu, le marae ari’i de la famille des Tamatoa, devant la pierre d’investiture, que le candidat à la primaire de la droite, Alain Juppé, a pris conscience du mana de Taputapuatea. (Photo : Jean-Pierre Besse/LDT)

     

    Alain Juppé en visite à Raiatea

     

    La visite du maire de Bordeaux, hier en fin de matinée, sur le marae de Taputapuatea, à Raiatea, était attendue. En moins d’une année, le site est devenu le passage obligé de tout élu national et le centre des grandes décisions communautaires des représentants du Pacifique sud.

    Cinq mois après, presque jour pour jour, que le président François Hollande s’y est rendu, le 22 février, Alain Juppé a voulu témoigner à sa façon son respect au sacré polynésien.

    La population de Opoa lui a montré, au cours d’une cérémonie traditionnelle riche en symboles, combien était important le lien qui rattachait le présent au passé.

    Avant qu’il ne foule, déchaussé, les dalles du marae, le candidat à la primaire de droite a écouté l’orateur qui lui a tracé l’historique des lieux et, surtout, lui a rappelé les quatre piliers de l’identité polynésienne.

    “C’est d’abord la terre. Puis c’est sa langue, ensuite ses ancêtres, enfin c’est son accès au Tout-Puissant, Dieu. Car la terre, la langue et les ancêtres représentent la base de la vie, le religieux la complète. L’identité du Polynésien, c’est avant tout l’amour et sa générosité.”

    Alain Juppé s’est arrêté, le temps de la réflexion, sur le grand marae où il a déposé au pied du ahu (grande dalle corallienne) un collier de coquillages et un autre de tiare Tahiti.

    Il a surtout manifesté son émerveillement quant au chant d’accueil et au himene tarava qui lui a été offert. “Si tout élu national était accueilli de cette façon dans une commune en France, quel bonheur. C’est très beau, je vous félicite”, a-t-il témoigné.

    “Je suis heureux d’être sur ce site sacré. Tout nous rattache ici aux valeurs de votre culture. Je serai heureux de vous aider pour confirmer ces lieux dans le patrimoine mondial de l’humanité”, a-t-il poursuivi à la fin de la cérémonie.

    C’est devant la stèle d’investiture du taura’a a tapu du roi Tamatoa qu’Alain Juppé a pris conscience de l’importance du mana de l’endroit. Il en aura besoin en novembre,  lorsqu’à la primaire, il faudra gagner pour représenter la droite et le centre à la prochaine élection présidentielle.

     

    De notre correspondant
    Jean-Pierre Besse

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete