A VOUS LA PAROLE – Craignez-vous le retour de l’instabilité politique ?

    mercredi 13 mai 2015

    Après la création d’un quatrième groupe à l’assemblée et l’éclatement de la majorité Tahoeraa, le président de l’assemblée, Marcel Tuihani, ne cesse de crier que le gouvernement actuel « a tout fait pour que cette majorité se divise ». Il précise même que « la scission vient de ce gouvernement ». Ce n’est pas comme si Gaston Flosse avait tout fait pour impacter de différentes manières la gouvernance d’Édouard Fritch. Ce clash pourrait faire monter la mayonnaise sur les bancs de l’assemblée et l’ombre d’une motion de défiance plane.
    Que pensez-vous des difficultés du Tahoeraa ? Pourraient-elles mener vers l’instabilité politique ?
    Craignez-vous le retour de l’instabilité politique ?
    Envoyez nous vos réponses par Facebook ou sur notre site www.ladepeche.pf.

    NAIKI 2015-05-13 18:16:00
    Bon j'espère que tout le monde à compris que le père de l'instabilité politique c'est Gastounet, bon ok tout le monde sauf monsieur Tuihani... mais faut le comprendre: déja tout petit il se faisait bercé par Gastounet, maintenant qu'il est grand c'est les illusions qui le berce...
    Allez Edouard, continu comme ça, tu as tout compris et tu es pas loin du "sans faute" n'en déplaise au vieux lion et au jeune pignouf.
    Comme on dit:" la bave du vilain crapaud n'atteint pas la blanche colombe".
    Salut a tous.
    Mathius 2015-05-13 17:12:00
    Mais pourquoi la presse n'écrit pas que la majorité des polynésiens qui ont votė pour le tahooeraa ont voté pour le président Fritch et non pour Flosse.
    Edouard est bien co président du tahoeraa non? Pourquoi ne pas convoquer pour un congré extraordinaire pour virer?
    Parce que la base comme la majorité des grands électeurs voterait pour Édouard et non pour Flosse.
    Pourquoi aucun journaliste pose la question aux adhérents et surtout pourquoi Flosse refuse ce congré extraordinaire pour virer Édouard?
    Allez les journalistes soyez pro dans l'information.
    Pito 2015-05-13 16:57:00
    Non il n'y a pas à avoir peur, le gouvernement fait son travail, les élus doivent choisir leur camps, se qui se fait doucement, la seule chose que nous voulons c'est qu'ils s'occupent des préoccupation de notre peuple. Les caprices de GF on s'en moque.
    gatien 2015-05-13 16:29:00
    Il faut arrêter de faire peur inutilement. la motion de défiance est cadrée par l'article 156 du statut qui dit que pour être recevable, elle doit être déposée par 1/3 des élus (19 élus) et qu'elle doit être votée par une majorité des 3/5e, soit 35 élus. Aujourd'hui si on considère l'alliance entre l'ATP (8 élus), l'UPLD (11 élus) et le Tapura Huirratira (15 élus et plus probablement dans l'avenir), ils ont la majorité de 34 élus. Le Tahoera'a est réduit à une vingtaine d'élus. Sauf à considérer que le président Edouard Fritch veut déposer un motion de défiance contre lui-même, mais là on marche sur la tête, je vois mal comment ce scénario peut fonctionner. En plus le statut prévoit que les élus qui demandent à renverser le gouvernement, justifient leur demande et indiquent le nom de celui qui entend devenir président du pays. On voit mal Edouard Fritch se tirer une balle dans le pied et demander à se succéder à lui-même. Si les journalistes faisaient mieux leur travail au lieu de dire des âneries, on ne poserait pas de question aussi stupide ! L'instabilité n'est-elle pas d'abord dans la désinformation ?
    Hotu Painu 2015-05-13 16:27:00
    Je t'aime!
    Moi non plus!
    La preuve d'amour?
    Je vais te la patiaa i roto roa ta oe ohure...
    tuterai 58 2015-05-13 12:38:00
    A mon sens non parti comme c'est,car la façon d'edouard de gerer ,comme il le fait et non comme lors des précédent gouvernement du taui,est orienté vers l'ouverture, le bon sens le dialogue et le respect de l'opinion de l'autre,et cela plait a presque tout le monde,sauf a flosse et ses toutous bien sur qui eux veulent un règne sans partage.Il n'y a qu'a voir aujourd'hui les débats au sein de l'assemblée dans quelle ambiance cela se passe,ce n'est plus un lieu d'insulte ou il n'y avait aucun respect entre les élus d'un bord et de l'autre,et cela nous population nous appreçions ce genre de comportement de la part des élus.C'est vrai que personne n'est a l'abri de dessous de table et autres tentations ce ne sont pas les exemples qui manquent.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete