A vous la parole – Peut-on se moquer de la religion ?

    mercredi 14 janvier 2015

    Le délit de blasphème n’existe plus en République depuis la Révolution. Le premier ministre, Manuel Valls, l’a redit mardi après-midi devant l’Assemblée nationale, « le blasphème n’est pas dans notre droit, il ne le sera jamais ». Le débat ressurgit alors que des autorités musulmanes ont reproché à Charlie Hebdo, une semaine après les attaques meurtrières contre les dessinateurs, de se livrer à « des blasphèmes » avec la publication mercredi de dessins du prophète Mahomet, dont l’islam interdit toute représentation.
    En Polynésie française, où, contrairement à la métropole, la religion chrétienne tient une place très importante avec une population beaucoup plus pieuse et pratiquante, des voix se sont aussi élevées depuis les attaques pour reprocher à Charlie Hebdo d’aller trop loin.
    « Moi, j’aimerais pas qu’on dessine mon pasteur évangélique  comme ça » a-t-on pu lire notamment sur les réseaux sociaux. « Ils se font tuer parce qu’ils font une caricature sur le prophète Mahomet, qui n’a pas été appréciée du tout. Et puis là, ils recommencent. La guerre, je pense que c’est eux-mêmes qui la déclare » a t-on ou lire encore.
    Ces propos peuvent apparaître choquants après des siècles de lutte contre l’obscurantisme qui permet aujourd’hui à chaque citoyen français de croire ou de ne pas croire et surtout de s’exprimer et de se moquer.
    Force est de constater que la satire ne fait pas rire tout le monde. Et vous qu’en pensez-vous ? Peut-on se moquer de la religion ?

    SG

    lol 2015-10-13 04:49:00
    xd
    Bernard franchet 2015-10-13 04:48:00
    fermez la bande d'enfants immatures.
    Isma bahij 2015-10-13 04:47:00
    j'ai envie d'poser une pèche
    julien klein 2015-10-13 04:44:00
    et vous vous aimez le chocolat ?
    julien klein 2015-10-13 04:43:00
    j'aime beaucoup manger du chocolat
    matrokTHC 2015-10-13 04:43:00
    j'aime beaucoup charlie, est-ce qu'il veux sortir avec moi?
    REMOND 2015-01-15 17:57:00
    L''ABSOLU existe mais n'est pas de ce monde. Ni Mahomet, ni Bouddha, ni Joshua ben Joseph (dit Jésus) ni...(ajoutons qui nous voulons d'autre) ne sauraient avoir prononcé d'authentiques vérités capables d' avoir valeur d' absolu pour notre humanité construite sur le principe intangible de la dualité. De telles vérités pour les uns ne sont donc pas authentiques pour une l'autre moité. Tout principe à systématiquement son opposé manifesté et nous sommes sur cette terre pour expérimenter la physicalité de toutes choses et les transcender en valeurs spirituelles. Nous avons donc cette dualité encodée dans nos gènes. Alors les duels que nous nous livrons entre individus sont les parfaits reflets de nos propres duels intérieurs. Si mon mental crie "Je suis Charlie" mon esprit me murmure aussitôt "Je ne suis pas Charlie". Et ma conscience devrait sublimer cette dualité et me faire aborder cette transcendance spirituelle dans une posture de sage modération dans mes propos et dans un esprit de concorde et d'amour fraternel. Dans cet univers crée d'amour et de fraternité il n'y a plus de dualité possible et la Paix trouve sa place. Face à la guerre opposons l'Amour ...et le cadeau de la Paix nous sera fait.
    Niu 2015-01-15 17:19:00
    La Liberte d'expression est ABSOLUE ou NULLE.
    J'ai le droit de dire ce que je veux, et si tu n'aime pas ce que je dis, ne m'ecoute pas.
    Si assez de gens m'ecoute, peut-etre que tu changeras d'avis dans ton neo-conformisme ou dans ta foi.

    Je me moque de ta religion- Oui, je m'en moque. Je ne veux pas savoir si tu es chretien, musulman, boudiste, sinthouiste... tu restes une personne avec des idees differentes des miennes.
    Des blasphemes... Faut arreter. L'Eglise Catholique represente le Christ en tant qu'un blanc, avec des cheveux blonds d'un metre quatre-vingt au yeux leu... si je te dis qu'il etait un homme de couleur... c'est un blaspheme? si j'ai des preuves scientifiques, ca reste un blaspheme?

    Oui, on doit pouvoir se moquer des religions. On doit pouvoir se moquer; ne pas apprecier la facon dont certaines personnes pensent, ne pas satisfait pas les anneries publiees.

    Un jour on ne parlera plus de ta Religion, je ne m'en moquerai plus, elle ne sera plus.
    JULIEN 2015-01-15 08:15:00
    Moi non plus JE NE SUIS PAS CHARLIE.
    Je ne cautionne en aucun cas ces meurtres horribles commis envers ces journalistes.
    Je ne soutiens absolument pas les initiatives qui élève au rang d'exemple, de symbole de la république française ce journal qui bafoue, insulte non seulement les religions mais également les personnalités politiques..etc.
    Critiquer dénoncer et une chose mais le faire en outrageant les personnes concernées est inacceptable.
    On entend plus que ca : je suis charlie, je suis charlie.
    Des milliers de gens mettent des tee shirt ou arborent des pancartes alors qu'il y a une semaine ils ne connaissaient même pas l'existence de ce journal. Plus de 3 millions du dernier exemplaire vendu et rupture de stock !
    Compatir avec les victimes et les familles et une chose soutenir le journal en est une autre. L'amalgame a été total et des milliers de moutons suivent en masse sans se poser de questions.
    Je le redis, JE NE SUIS PAS CHARLIE, je ne le serais jamais.
    Le respect de la foi et de la liberté des autres est indispensable.
    A lire la réaction du pape françois : http://www.lepoint.fr/societe/charlie-hebdo-pape-francois-on-ne-peut-insulter-la-foi-des-autres-15-01-2015-1896822_23.php
    Maerani 2015-01-15 03:59:00
    Je pose une question aux nons musulmans est ce que vous avez trouver un jour un musulman dans le monde entier entrain d insulter le prophete issa alaihi Salam ou moussa. Alaihi Salam non je vous jure que vous allez pas trouver pour la simple raison c est que dans Notre religion interdit de se moquer ou d insulter les prophetes choisis par dieu. On doit suivre leur chemin de vie et les respecter c est ça la difference entre les musulmans et l Autre , par contre le therme terroriste ne veut pas dire automatiquement musulmans il y a beaucoup de terroriste au monde qui ont tuè sans pitiè des enfants des viellards des femmes pour la simple raison c est qu ils sont des musulmans et ils le font. Toujours sous la surveillance du monde. Entier sans donner le therme terroriste a leur acte des milliers de palestiniens ont ètè tuè par les juifs c est pas un terrorisme ça des milliers de musulmans a Rwanda et borma ont ètè tuè par les catoliques en iraq l armè ameriquaine qu est ce qu elle a fait au peuple musulmans pour moi le terrorisme au monde c est le racisme contre les musulmans c est de manquer leur respect c est de se moquer et dinsulter le prophete de plus de 2 milliards de musulmans au monde . ....pensez á corriger vos caracters.
    Maerani 2015-01-15 00:08:00
    Depuis l’attentats odieux sur le journal satirique Charlie Hebdo en France, beaucoup tweet et écrivent en solidarité: « Je suis Charlie ». Pour ma part, Je ne le suis pas. Parce que je ne suis pas Charlie.

    Bien sûr, que je soutiens sans équivoque le droit à la liberté d’expression. Et je crois aussi dans le choix d'exercer ce droit de manière responsable et respectueuse. Voilà pourquoi je n’aurais pas partagé des caricatures représentant le prophète Mohammed, insultant 1,6 milliards de musulmans dans le monde entier au passage. Je n’aurais pas partagé de caricatures de Charlie Hebdo insultant judaïsme et le christianisme, non plus.

    Il est possible d'honorer et de protéger la liberté d’expression et de publication comme l’hebdomadaire Charlie Hebdo tout en croyant que ces caricatures sont inutilement irrespectueuses et offensantes.

    Comme d'autres l'ont soulignés, dans le sillage des attentats de Paris, nous avons le soutien confondu la liberté d'expression avec le soutien de la parole réelle en question. Certains politiques estiment même que les médias devraient reprendre les caricatures de Charlie Hebdo ou bien ils sont lâches. Cependant, ceci une perversion fondamentale de la liberté de parole. Il n'y a pas d'incompatibilité entre soutenir la liberté d'expression pour les dessinateurs de Charlie Hebdo et de trouver le contenu de certains de leurs caricatures offensant et irrespectueux.

    Je ne prétends pas être un érudit de l'Islam. Mais il est clair que certaines branches ou des interprétations de la foi considèrent toute représentation du prophète Mahomet comme un blasphème. Cela ne signifie pas que tous les musulmans qui voient ces représentations comme un blasphème pense que la réponse appropriée est la violence; loin de là. Mais quelques radicaux exploitent ces diffamations contre le prophète afin d’essayer de radicaliser les autres dans la foi.

    Malheureusement, il y a en a beaucoup en Occident qui pensent que tout l'Islam est entachée, et qui - malgré l'existence de beaucoup de violence et d'intolérance dans les textes et les histoires du judaïsme et du christianisme - croient que l’Islam est en quelque sorte unique dans la violence et l’intolérance. Mais quand nous croyons à tort qu'une interprétation étroite et violente de l'Islam est la seule vraie version, nous jouons dans les mains des fanatiques radicaux qui veulent le monde.

    La réalité est que le monde musulman n’est pas seulement dirigé par l'Arabie Saoudite et l'Iran, il y a aussi l'Indonésie et le Mali. Et il est intéressant de souligner que plusieurs pays musulmans ont élu ou nommé des femmes chefs d'Etat, quelque chose qui aux États-Unis et en France n’est pas encore arrivé. Même si il reste beaucoup à faire sur l'avancement des droits des homosexuels, les bars gays existent toujours au Liban et en Jordanie. Malheureusement, environ 40% des Français ne connaissent pas le monde musulman, ils vont à la rencontre de l'islam au travers de ce que rapporte les médias sur les terroristes.

    Il est important de rappeler qu'il existe une grande variété d'interprétations et de pratiques de l'Islam dans le monde entier, y compris un débat actif sur ces interprétations entre les chercheurs et les chefs spirituels.

    En tant que personnage public, mon discours bénéficie d'un mégaphone supplémentaire, et si le principe de la liberté d'expression signifie que je peux dire ce que je veux quand je le veux, dans la pratique, j’essaie de bien réfléchir à l'impact de mes mots - et comment ils pourraient être perçu par les autres, qu’ils partagent ou non ma foi.
    Autrement dit, quand j’ouvre ma bouche, je ne veux pas faire partie du problème, je veux faire partie de la solution. Je veux aider l'islam, le christianisme, et le judaïsme, pour que la société en général devienne plus ouverte, inclusive et démocratique. La liberté d'expression est fondamentalement essentielle.
    Dans la foulée des attentats odieux à Paris, il est important de nous souvenir que la liberté d'expression et le respect peuvent aller main dans la main.
    Kaina54 2015-01-14 23:41:00
    Moi , je ne suis pas choqué de voir des caricatures sur les religions.... Bien au contraire cela nous fait rire un bon coup et à passer une bonne journée.. Il faut ÉVOLUER....être LARGE d'esprit ....Le ridicule n'a jamais tuer... Aller Vive la France
    Giles 2015-01-14 21:44:00
    La question ne se pose même pas (en tout cas pas en ces termes)
    Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen (1789) : Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.
    Donc oui, on peut se moquer de tout, même de la Religion, dans le respect de la loi. Et le respect de la loi, c'est pas le respect d'autrui!
    Après on peut-être choqué, meurtri, mais c'est ça aussi la force de la République, de la Démocratie et de la Liberté. Charlie Hebdo l'a cher payé.
    Heuuu! Désolé pour "le proche (Pasteur ou Curé)", je te rassure, mais je doute qu'il soit assez célèbre pour que Charlie Hebdo en face une caricature.
    Fait rester un peu les pieds sur Terre !
    DADDY 2015-01-14 15:26:00
    Que diriez-vous si on caricaturait sous aspect blasphématoire un membre de votre famille proche (Pasteur ou Curé etc..).
    Liberté de la Presse: OUI avec en toile de fond le respect de l'Autre.
    dadi 2015-01-14 15:05:00
    rire de la religion catholique n'a jamais tué, enfin au 20eme et 21eme siècle! maintenant on ne peut plus dire que la satire, même grinçante (Bernard) n'a jamais tué personne!!!
    Bernard_PF 2015-01-14 13:16:00
    On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. La satire, même grinçante, n''a jamais tué personne. Je crois qu''il faut se placer au-dessus de tout ça et, finalement, en rire un bon coup.
    Moana 2015-01-14 12:50:00
    moi je ris de tout. Vive la France vive la république.
        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete