Accès au permis de conduire des personnes établies temporairement hors de Polynésie

    jeudi 30 mars 2017

    petit train

    Dorénavant, les conducteurs de petit train routier touristique doivent détenir la catégorie D du permis de conduire, “transports en commun”. (© archives LDT)

    Le conseil des ministres a adopté l’introduction dans le code de la route de deux mesures, dans le cadre de la réforme du permis de conduire polynésien qui a été amorcée en 2015.

    Premièrement, le code de la route va désormais permettre aux personnes établies temporairement hors de Polynésie française (pour poursuivre leurs études, ainsi que pour des raisons professionnelles ou médicales) de s’inscrire à l’examen ou de refaire leur permis de conduire lorsqu’ils reviennent sur le territoire.

    “C’est une très bonne chose pour nos étudiants qui profitent souvent de leurs vacances au fenua pour passer leurs permis”, s’est félicité le porte-parole du gouvernement.

    Au mois de décembre dernier, les représentants des auto-écoles de Polynésie française ont souhaité sensibiliser le gouvernement pour demander un assouplissement du principe de résidence normale rattaché au permis polynésien, notamment pour les étudiants rentrant pendant les vacances scolaires.

    Deuxièmement, le code de la route va préciser dorénavant que les conducteurs de petit train routier touristique doivent détenir la catégorie D du permis de conduire, “transports en commun”.

     

    Retrouvez l’intégralité du conseil des ministres ici avec : Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 29 mars 2017(1)

     

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete