Accrochage dans le nord du Mali : mort d’un sergent-chef français

mercredi 29 octobre 2014

Un sergent-chef français a été tué mercredi matin dans le nord du Mali lors d’une opération des forces françaises « contre un groupe armé terroriste » dans l’Adrar des Ifoghas, a annoncé François Hollande dans un communiqué publié par l’Elysée.
« C’est avec une grande émotion que le président de la République a appris la mort au combat tôt ce matin d’un sergent-chef du Commando Parachutiste de l’Air N°10, au cours d’une opération des forces françaises contre un groupe armé terroriste au Nord du Mali, dans l’Adrar des Ifoghas », indique le communiqué
Le chef de l’Etat « exprime son profond respect pour le sacrifice de ce sous-officier des forces spéciales dans le cadre d’une mission particulièrement périlleuse qui a atteint ses objectifs ».
Il rappelle par ailleurs que « les soldats français, engagés aux côtés de l’armée malienne et des forces des Nations Unies, contribuent avec courage et efficacité à consolider la souveraineté du Mali et à lutter contre le terrorisme ».
Un peu plus tôt, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avait annoncé qu’un « violent accrochage » avait opposé dans la nuit de mardi à mercredi la force française Barkhane à un « important groupe armé terroriste de type Aqmi » dans le nord du Mali.
 
AFP
sandrine lecomte

    Edition abonnés
    Le vote

    Une proposition de loi du Pays, susceptible d'être prochainement adoptée, rendra plus accessible la stérilisation des animaux. Et vous, qu’en pensez-vous ?

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete