Accrochage dans le nord du Mali : mort d’un sergent-chef français

mercredi 29 octobre 2014

Un sergent-chef français a été tué mercredi matin dans le nord du Mali lors d’une opération des forces françaises « contre un groupe armé terroriste » dans l’Adrar des Ifoghas, a annoncé François Hollande dans un communiqué publié par l’Elysée.
« C’est avec une grande émotion que le président de la République a appris la mort au combat tôt ce matin d’un sergent-chef du Commando Parachutiste de l’Air N°10, au cours d’une opération des forces françaises contre un groupe armé terroriste au Nord du Mali, dans l’Adrar des Ifoghas », indique le communiqué
Le chef de l’Etat « exprime son profond respect pour le sacrifice de ce sous-officier des forces spéciales dans le cadre d’une mission particulièrement périlleuse qui a atteint ses objectifs ».
Il rappelle par ailleurs que « les soldats français, engagés aux côtés de l’armée malienne et des forces des Nations Unies, contribuent avec courage et efficacité à consolider la souveraineté du Mali et à lutter contre le terrorisme ».
Un peu plus tôt, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avait annoncé qu’un « violent accrochage » avait opposé dans la nuit de mardi à mercredi la force française Barkhane à un « important groupe armé terroriste de type Aqmi » dans le nord du Mali.
 
AFP

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete