Agression à Bora Bora : 18 mois de prison dont 9 avec sursis

    mardi 12 avril 2016

    L’homme qui était suspecté d’avoir agressé, samedi dernier au matin, un autre individu à son domicile à Anau, Bora Bora, a été jugé en comparution immédiate ce mardi matin devant le tribunal correctionnel de Papeete. Il a écopé de 18 mois de prison ferme dont 9 mois avec sursis et son maintien en détention provisoire.
    Il avait été déféré, hier lundi, au palais de justice de Papeete. L’homme s’en serait pris à la victime, 29 ans, car il la soupçonnait d’entretenir une relation avec sa compagne. Le blessé s’est vu délivrer pas moins de 45 jours d’incapacité temporaire de travail (ITT) du fait de multiples fractures à la mâchoire, à l’orbite d’un œil, ainsi qu’aux côtes. Il a été hospitalisé au centre hospitalier de la Polynésie française mais ses jours ne sont pas en danger.

     

    TANE 2016-04-13 23:25:00
    Je ne comprend pas que des hommes ou des femmes s'en prennent aux amants ou aux maîtresses, prenez vous en à vos conjoints quand vous avez des preuves. Eux ou elles savent ce qu'ils risquent s'ils font un faux pas. Autant ils ont raconté à l'amant ou à la maîtresses qu'ils ne sont plus en couple.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete