Habillage fond de site

Une aide du Pays pour investir dans le solaire

jeudi 21 septembre 2017

Panneau solaire

L’enveloppe budgétaire permettra à plus de 300 logements de passer du réseau public au solaire, ainsi qu’à au moins une centaine de logements non raccordables, de bénéficier d’un coup de pouce. (©DR)

La commission permanente de l’assemblée de la Polynésie française a adopté à l’unanimité, mardi, une délibération instaurant une aide financière aux particuliers pour l’installation d’une unité de production photovoltaïque.

Elle ne concerne que les locaux à usage d’habitation, à l’exclusion de tout usage commercial ou professionnel.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan de transition énergétique adopté en novembre 2015.

Il aura fallu près de deux ans pour convaincre les professionnels du secteur – un peu comme les concessionnaires automobiles, a expliqué la majorité — qui étaient initialement réfractaire aux aides sur les véhicules propres, mais qui aujourd’hui s’en réjouissent.

Deux cas de figure  sont possibles : vous êtes connectés au réseau électrique, ou vous ne l’êtes pas du tout, par exemple pour des raisons d’isolement géographique.

Cette aide à l’installation peut englober aussi bien les panneaux solaires eux-mêmes que les onduleurs et dispositifs de protection, les visseries et câblages nécessaires ainsi que les coûts d’installation. Une même personne physique peut bénéficier d’une aide pour chacun des logements dont elle est propriétaire.

 

De 100 000 à 600 000 F d’aide

 

Pour une installation connectée au réseau, l’aide sera limitée à un montant fixe de 100 000 F et 75 % maximum du montant total de votre installation.

À ce niveau d’investissement, le gouvernement et les professionnels du secteur estiment que l’amortissement prendra entre six et sept ans ; autrement dit, vous ne ferez une réelle économie par rapport à votre facture d’électricité actuelle qu’à partir de la sixième ou septième année d’utilisation de vos panneaux solaires.  Le gouvernement estime que “ce montant permettra de déclencher les actes d’achat des hésitants, sans pour autant créer un effet d’aubaine”.

Pour les installations sur site isolé, les besoins sont variables. L’aide est donc calculée proportionnellement à la taille de l’installation. Une aide de 300 F, par watt-crête (la puissance maximale du dispositif photovoltaïque que vous installerez), a été fixée jusqu’à un maximum de 600 000 F par installation.

Cela représente entre 30 % et 50 % de l’investissement. L’aide permettra, selon l’exposé des motifs de la délibération, d’abaisser le coût moyen mensuel à 10 000 F au lieu de 14 000 F. Attention, un site dit isolé est défini comme un lieu dont le coût de raccordement au réseau public serait supérieur au coût de l’installation d’une unité photovoltaïque.

L’aide doit être sollicitée au moment de la déclaration préalable de l’installation de l’unité de production d’énergie solaire. L’investissement devra être effectué après la décision d’attribution et le versement de l’aide se fera sur justificatifs de réalisation des travaux.

Enfin, l’enveloppe budgétaire sera consacrée au dispositif d’aide financière aux particuliers, pour l’installation d’une unité de production d’énergie photovoltaïque d’un montant de 25 millions pour la fin d’année 2017 et 75 millions pour l’année 2018, dont deux tiers seront alloués aux sites isolés. 

 

C.P.

 

 

1220
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete