Habillage fond de site

Air Tahiti Nui à l’assaut des hélicoptères

mardi 13 février 2018

hélicoptère air tahiti nui

Les quatre hélicoptères serviront avant tout à diverses activités touristiques, comme le « sightseeing », c’est à dire la découverte des paysages du fenua par voie aérienne, des baptêmes de l’air, ou encore le transport de passagers à la demande. (© DR)


Michel Monvoisin, président-directeur général d’Air Tahiti Nui, a présenté hier la première filiale de transport en hélicoptère de la compagnie aérienne : Tahiti Nui Helicopters (TNH). Cette dernière devrait recevoir au début d’avril quatre appareils de la société HBG, à laquelle la compagnie locale s’est associée. Les premiers vols pourraient s’effectuer à partir de mai.

À quand des vols d’hélicoptères civils dans le ciel polynésien ? Depuis la fermeture de Tahiti Helicopters en juin 2017 la question était restée en suspens. Du moins jusqu’à hier et le lancement officiel de la première filiale de transport en hélicoptère d’Air Tahiti Nui, baptisée du nom Tahiti Nui Helicopters (TNH).

Édouard Fritch, président du Pays, Michel Monvoisin, P-DG d’Air Tahiti Nui, et Renaud Blanc, P-DG de HBG, ont signé hier les statuts de cette nouvelle société.

Constituée en société par actions simplifiées (SAS), Tahiti Nui Helicopters est détenue à 50 % par la compagnie au tiare et à 50 % par HBG (lire ci-dessous). Un groupe franco-suisse et leader français du transport aérien en hélicoptère à qui Air Tahiti Nui a loué quatre appareils (deux Eurocopter EC135T2, et deux Eurocopter AS350 B2) qui seront basés à Tahiti et à Bora Bora.

“Cela représente un investissement de 250 millions de francs, qui serviront à lancer la compagnie, payer les salaires, faire les promotions commerciales et payer les premiers loyers des hélicos”, a précisé Michel Monvoisin.

 

 

Des vols accessibles à un large public

 

 

Ces nouveaux venus dans le ciel polynésien pourraient effectuer leurs premières heures de vol au début de mai, une fois qu’ils auront passé une batterie de tests.

Ensuite, ces quatre hélicoptères serviront avant tout à diverses activités touristiques, comme le “sightseeing”, c’est-à-dire la découverte des paysages du fenua par voie aérienne, des baptêmes de l’air ou encore le transport de passagers à la demande.

“C’était impensable pour nous qu’il n’y ait plus de transports en hélicoptères dans une destination touristique comme Tahiti. Il y a beaucoup de demandes, plus que ce que je croyais, notamment de la part de la clientèle touristique haut de gamme très friande de ce type de service”, a insisté Michel Monvoisin.

Les hélicoptères de TNH ont d’ailleurs déjà été réservés par une importante chaîne de télévision américaine pour réaliser des prises de vue aériennes de nos îles.

Mais selon Mathieu Bechonnet, président de TNH, les services proposés ne s’adresseront pas uniquement aux personnes qui ont leur portefeuille bien garni.

“On souhaite mettre en place des offres de dix minutes de vol pour commencer. Ce qui permettra aux Polynésiens qui n’ont jamais volé à bord de ce type d’appareil de pouvoir le faire. Et l’on réfléchit également à des offres spéciales pour les anniversaires ou les mariages.”

En dehors de leurs exploitations commerciales, ces appareils devront également assurer des missions de service public effectuées en hélicoptères comme les évacuations sanitaires depuis les îles et archipels éloignés, les secours en montagne ou encore différents gros travaux comme l’installation de la fibre optique.

Pour HBG et son P-DG Renaud Blanc, l’intérêt de s’implanter en Polynésie est avant tout stratégique. Déjà  présent en Europe, en Afrique et en Amérique du Sud, HBG dispose désormais grâce à son partenariat avec Air Tahiti Nui d’un point d’ancrage dans le Pacifique.

Au niveau du recrutement, TNH prévoit d’embaucher douze personnes localement la première année, avant de monter à 25 l’année suivante.

 

Désiré Teivao

 

monvoisin HGB

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete