Air Tahiti Nui va répercuter la baisse du prix des carburants sur les tarifs Papeete-Paris

    mardi 9 février 2016

    « Air Tahiti Nui continue de répercuter la baisse des prix du carburant sur ses tarifs au départ de Tahiti et Paris dans un contexte pétrolier toujours favorable » annonce la compagnie. En réponse à la baisse des cours du pétrole, elle rappelle qu’elle a procédé ces 18 derniers mois à plusieurs réductions de sa surcharge carburant. La dernière est intervenue en janvier 2016 sur la route Papeete-Tokyo.
    Une précédente baisse effectuée en mai 2015 avait également permis de proposer des billets à moins de 200 000 Fcfp TTC sur la base d’un aller-retour Papeete-Paris en basse saison en classe économique.
     Le 15 février prochain, elle prévoit une nouvelle diminution de sa surcharge carburant sur la route Papeete-Paris qui représentera pour les voyageurs une économie de près de 12 000 Fcfp par billet. Cette réduction permettra à la compagnie de proposer en basse saison des billets aller-retour à moins de 185 000 Fcfp TTC en classe économique Moana.
     
    Lire en cliquant ici notre précédent article sur la baisse des cours du pétrole et leurs conséquences envisagées

     

    TEKI TOA 2016-02-10 18:39:00
    Faut pas se leurrer. ATN ne vas pas répercuter la chute du prix du pétrole uniformément sur le prix de toutes les destinations.

    Sur les vols PPT/LAX/PPT, pourquoi baisserait-elle les prix? Elle gagne de l'argent!

    Son bas de laine servira plutot à financer les trançons déficitaires (ex Japon).
    Tahi 2016-02-10 18:16:00
    Ah bon? Parce que sur les petits trajets ils n'utilisent pas de Kerozene peu etre? Fou tafé de gueule.
    Mathius 2016-02-10 08:51:00
    @manhattan, ils ne pourront pas le dire car le prix de ces pilotes de réserves étaient et le sont toujours compris dans le prix des billets, (un des prix appartenant à la securité)La preuve, les prix des billets sont les meme qu air France . C'est pourquoi le procureur devrait ouvrir une enquête préliminaire au sujet de la securité dans cette compagnie . Mais où est passé cet argent destiné à la reserve des pilotes?
    Le plus terrible le gouvernement trouve cela normal, vous remarquez que les ministre pipe mot... Bizarre non?
    Franchement avec dès ministres aussi irresponsable, le tourisme n'est pas prêt de grandir en POLYNESIE .
    manhattan 2016-02-10 08:41:00
    Ils vont nous sortir des raisons du genre: il faut payer les salaires des equipages de reserve maintenant, ca coute cher. Allez ATN, que des arnaqueurs.
    Punu 2016-02-10 06:33:00
    Prix du baril, environ :
    - 80 dollars en 2009-2010
    - 100 à 120 dollars entre 2011 et la mi-2014
    - 50 dollars au début de l'année 2015
    - 28 dollars à ce jour
    Le prix du baril divisé par 4 et une baisse des billets de moins de 10 % ?????? pour des billets basse saison. Cela voudrait il dire qu'en haute saison, nous allons continuer à payer plein pot ????

    Si tel était le cas , quelles en seraient les raisons :
    - dégager de super bénéfices, après plus d'une décennie de pertes abyssales ?
    - utiliser les excédents dégagés pour couvrir les bourdes (exemple :indemnisations des clients chinois du 1er charter raté)?
    - provisionner pour éventuellement payer des indemnités de licenciement (confère le bras de fer engagé contre une minorité de pilotes se croyant propriétaire de la compagnie) ?
    - augmenter le nombre de billets gratuits, GP et avantages divers de la direction générale d'ATN?

    Nous ne comprenons pas, sauf que l'on continue à se payer notre tête, voilà où mène les situations de quasi monopole et nous attendons toujours les touristes,.
    LEPETANT 2016-02-10 05:38:00
    La baisse du pétrole n'est pas entièrement répercutée pour une raison simple : ATN aurait acheté de grosses quantités de pétrole avant la baisse de prix et doit continuer à consommer le pétrole déjà acheté. Apparemment, ATN ne savait pas qu'on pouvait acheter des options d'achat qui ne coûtent pas cher, des options d'achat qu'on peut laisser tomber si le prix du pétrole baisse.
    moana 2016-02-09 19:36:00
    la compagnie continue de s'engraisser sur le dos des polynésiens. le baril de pétrole a été divisé par 3,5 et aucune répercussion sur la ligne papeete-los angeles. Un aller retour à 128 000 comme il y a deux ans. De l'arnaque dans les annonces d'autant qu'il y a une entente entre ATN et Air France. Les polynésiens sont les grands perdants de cette économie administrée : tout est plus cher dans les monopoles : internet, électricité, transport aérien....
    Mathius 2016-02-09 17:47:00
    Cette compagnie continue tout comme l'opt d'une certaine époque ã se foutre de nous.
    Rien d'apprendre qu'il y avait pas de pilote de reserve pendant des années demontre que le procureur devrait ouvrir une enquête préliminaire pour non respect de la securitė.
    Pauvre Pays qui parle du devellopement economique touristique avec un port qui ne peut pas recevoir les paquebots et les portes conteners performant.
    Au fait , entre le premier charter de tourisme chinois rater et la construction du Mahana beach où il faudra alléger les bateaux de matériaux de construction de 20% pour pouvoir qu'ils pénétrent dans le port, pensez vous vraiment que les investisseurs chinois vont faire un effort pour nos beaux yeux? Allez messieurs les journalistes faites enfin votre travail sur la realité de l'incompétence en matière economique des elus et de leurs palfronniers. C'est quoi un ministre du tourisme compétent?
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete