AirAsia: Washington envoie un second navire pour participer aux recherches

    mardi 30 décembre 2014

    Les Etats-Unis vont envoyer un second navire pour participer aux recherches sur les lieux de l’accident de l’Airbus d’AirAsia, qui s’est apparemment abîmé en mer au large des côtes indonésiennes, selon le Pentagone mardi.
    Le navire de combat USS Fort Worth « est en train d’être préparé pour être déployé dans la région depuis Singapour », a précisé le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby, sur CNN.
    « Ce bateau sera prêt à naviguer d’ici un jour ou deux », a-t-il dit.
    Washington a déjà annoncé lundi l’envoi d’un destroyer vers la zone de recherche, le USS Sampson, pour participer à l’opération internationale de récupération des débris et des corps des 162 personnes que transportait l’avion d’AirAsia.
    M. Kirby a aussi souligné que les Etats-Unis étaient prêt à mettre à disposition si nécessaire des appareils afin de participer aux patrouilles aériennes pour « aider à localiser les débris en surface », de même que des sonars pour explorer la carcasse de l’appareil au fond de la mer.
    L’Indonésie a confirmé mardi que les débris repérés en mer de Java plus tôt dans la journée étaient bien ceux de l’avion d’AirAsia disparu dimanche peu après son décollage de Surabaya, la deuxième ville d’Indonésie, pour Singapour.
    Les corps et des débris de l’avion d’AirAsia retrouvés en mer de Java a provoqué de vives scènes d’émotion parmi les proches des 162 personnes à bord.
    Un avion militaire Hercules a découvert un objet décrit comme « une ombre ayant la forme d’un avion au fond de la mer », selon le directeur des opérations de recherches et de secours, Bambang Soelistyo.
    Les premières informations sur la découverte de débris a ruiné les minces espoirs des proches de retrouver des survivants. Certains ont éclaté en sanglots et d’autres se sont évanouis lorsqu’une chaîne de télévision a diffusé en gros plan l’image d’un corps flottant en mer de Java.
    Les recherches sont désormais concentrées sur le lieu où l' »ombre » et des débris de l’avion ont été découverts, à quelque 160 km au sud-ouest de Pangkalan Bun, dans le centre de Kalimantan, sur la partie indonésienne de l’île de Bornéo, a précisé M. Soelistyo.

    AFP

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete