Akim : “Mon accident est de la bêtise humaine”

    lundi 19 janvier 2015

    Akim Chung Si Nam est sur un fauteuil roulant depuis 2001, suite à un accident de vélo, après avoir fait le fou pendant des années en scooter.  Samedi dernier, comme depuis un an, il est intervenu lors du stage “Halte à la prise de risques sur les routes”, qui s’est déroulé au lycée hôtelier de Punaauia, devant 80 étudiants.
    Aujourd’hui reconstruit, menant une vie stable avec un emploi en CDI à la mairie de Arue, il estime que cet accident lui a peut-être sauvé la vie.

    C’est l’histoire d’un destin. Celle d’un jeune qui faisait le fou sur son engin. À rouler vite, faire des courses, contre des KDX, des motos, se mettre sur la roue arrière, en weeling… Un pilote quoi, une tête brûlée plutôt, qui n’avait peur de rien et qui n’avait jamais eu d’accident sur son scooter 50 CC équipé d’un moteur 100 CC. Alors l’accident l’a rattrapé, pendant qu’il faisait du vélo. Lui ôtant l’usage de ses jambes…
    Cette histoire, samedi dernier, pendant de longues minutes, Akim Chung Si Nam l’a racontée, parce que c’est la sienne, lors du stage de prévention routière “Halte à la prise de risques sur les routes” (HPRR). Au pied de la scène de l’amphithéâtre du lycée hôtelier de Punaauia, assis dans son fauteuil roulant, dans lequel il est cloué depuis 2001, il a voulu, à sa manière, avec ses mots, mettre en garde des jeunes. Ils étaient 80 à participer à cette journée d’information organisée sous l’égide du haut-commissariat, en présence de la gendarmerie et de la Direction des transports terrestres, notamment.

    Lire l’intégralité de l’article et du témoignage dans La Dépêche de Tahiti de lundi 19 janvier ou au feuilletage numérique

     

    Le contenu du stage

    Près de 80 jeunes étudiants de l’Université de la Polynésie française ont participé à ce stage samedi, au lycée hôtelier de Punaauia. À l’issue de cette journée d’information, ils devaient passer un test sur les connaissances acquises en termes de sécurité routière, pour remporter des lots : un voyage à Auckland, un scooter, 34 formations au permis de conduire, 26 formations au code de la route, notamment.
    Pour réussir leur test, ils ont pu bénéficier des savoirs et des expériences de différents intervenants, dont le témoignage de Bertrand Parent, auteur du livre Un jour sur la route, j’ai tué un homme.
    Des spécialistes de la sécurité routière ont également pris la parole avec au menu : comportement des conducteurs, équipements de sécurité, voiture tonneau et “test choc”, l’accidentologie en Polynésie française, traumatologie et risques, obligation d’assurance.

    Les prochaines dates

    Sept autres stages “Halte à la prise de risques sur les routes” se dérouleront cette année au lycée hôtelier de Punaauia, toujours un samedi : le 31 janvier, le 14 février, le 7 mars, le 18 avril, le 9 mai, le 30 mai et le 13 juin. Un stage se déroulera également à Raiatea le 21 mars.
    Renseignements : gendarmeriehprrail.pf.
    Tél. : 40.46.73.56 ou 40.46.74.39.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete