Alain Juppé a rencontré les associations antinucléaires, le point fort de son périple

    jeudi 28 juillet 2016

    juppé

    Un peu d’inquiétude se lisait sur le visage du candidat Juppé avant sa rencontre avec les antinucléaires. (Photo : Christophe Cozette)


    Émotion et propositions

    Alain Juppé, candidat à la primaire à droite pour la présidentielle de 2017 et au fenua à la rencontre des Polynésiens depuis samedi soir dernier, a rencontré hier matin, durant plus de deux heures, au siège de l’Église protestante ma’ohi, l’ensemble des associations “représentatives du combat pour la reconnaissance des conséquences sanitaires et environnementales des essais nucléaires” (plus 60 personnes au total), le rendez-vous à ne pas rater, de sa mini-tournée.

    Même s’il reste un potentiel candidat pour le moment, Alain Juppé, fort ému des témoignages recueillis, souhaite supprimer la notion de “risque négligeable” qui fait débat, parle “d’indemnisation raisonnable” et de “réconciliation et d’apaisement”.

    Après plus de deux heures avec les antinucléaires, l’ex-Premier ministre a rencontré, à la présidence, des élus des archipels, bien moins nombreux.

     

    Christophe Cozette

     

    Retrouvez toutes nos interviews dans notre édition du jour.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete