Aménagement d’un giratoire au niveau du collège de Arue

    mardi 9 juin 2015

    Il va y avoir du nouveau dans la commune de Arue, à l’entrée de la route de Erima, à deux pas du collège de Arue. En effet, la commune a prévu de construire un giratoire dont les travaux débuteront mardi 30 juin, au matin. Une réunion d’information s’est tenue hier matin au collège de Arue, concerné directement par ces travaux à venir. “C’est un projet sur lequel on a réfléchi depuis de longues années et l’on voit enfin son aboutissement. Dans quelques semaines, les travaux vont commencer. Le premier objectif de ce projet est la sécurisation des usagers de la voie, surtout les piétons. Le second est d’assurer l’acheminement piétonnier. Il a été constaté que c’est un peu l’anarchie en ce moment. Le troisième objectif est de fluidifier le trafic routier de ce secteur. On a observé que beaucoup de voitures tournent devant la station de pompage d’eau. Enfin, il est prévu d’aménager des zones dédiées à la dépose de personnes et aux transports en commun”, résume le maire de Arue, Philip Schyle.
    D’après le maire, 3 000 personnes sur les 9 000 qui résident à Arue, habitent sur les hauteurs de la commune et sur ces 3 000  personnes, au moins la moitié habite à Erima, aussi bien du côté Erima social que du côté Erima résidence. Tous ces gens passent forcément devant le collège de Arue pour se rendre chez eux ou pour aller en ville. 
    Le coût total des travaux est estimé à 55 millions de francs. Le financement est assuré en partie par la commune en fonds propres (29 662 000 F), le Pays prend à sa charge 15 millions de francs et l’État près de 10 millions de francs. “C’est une opération communale, on peut le dire ainsi, vu son mode de financement. La priorité sera donnée aux usagers de la route de Erima”, poursuit Philip 
    Schyle.
    Pour la commune, il s’agit de favoriser le flux descendant venant de Erima. À l’heure actuelle, beaucoup d’automobilistes déposent leur enfant en faisant demi-tour n’importe où sans se soucier de la sécurité. “Un panneau spécifique sera installé pour expliquer le mode de fonctionnement de ce rond-point et on a bien défini les arrêts de bus. La future zone piétonne sera élargie avec des trottoirs aux normes”, évoque, pour sa part, André Calissi, agent technique à la mairie de Arue en charge de ce dossier. C’est un vaste chantier et il n’y a pas de solution idéale compte tenu du problème des assises foncières. “Il existe un projet pour la création d’une nouvelle voie de sortie de Erima vers Mahina, ce n’est qu’un projet. L’idée est de créer cette voie supplémentaire, mais ça va empiéter sur le parking de l’agence postale de Arue, d’où la nécessité de discuter avec l’OPT”, rajoute Philip Schyle.
    Deux entreprises ont été retenues pour intervenir sur ce projet. La mairie n’a pas prévu de faire stationner les engins des travaux publics dans la cour de récréation du collège. Les nuisances seront limitées au maximum pendant les cours des élèves à la rentrée scolaire, le plus gros des travaux se déroulant  pendant la période des vacances de juillet. Mais l’établissement accueillera pendant cette période un centre de vacances de la gendarmerie et de l’armée. 
    Une circulation alternée sera mise en place durant la phase des travaux. Sachez également que la commune a prévu d’installer plus tard une caméra de vidéosurveillance sur ce futur rond-point. 

    De notre correspondant J.H.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete