Analyse des emplois, des effectifs et des compétences des services et des établissements publics administratifs

    mercredi 21 janvier 2015

    Le compte rendu des ministres du jour fait état de plusieurs dossiers dont : la défiscalisation locale pour trois projets de rénovation hôtelière et deux projets d’acquisition de navires ; l’analyse des emplois, des effectifs et des compétences des services et des établissements publics administratifs ; les publications de l’Institut Malardé : reconnaissance de la qualité des travaux par la communauté scientifique internationale et enfin aborde le comité consultatif pour une stratégie de l’innovation.
    Concernant l’analyse de l’emploi, des effectifs et des compétences des services publics, le gouvernement assure que la gestion rationnelle, prévisionnelle et transparente des ressources humaines constitue un axe majeur de la modernisation de l’administration que le gouvernement entend mettre en œuvre dès 2015. Les décisions prises en cette matière doivent s’appuyer sur les travaux de gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences.
    « Il est ainsi nécessaire de procéder à une mise à jour, une analyse et une synthèse des travaux déjà effectués auprès des services et des établissements publics à caractère administratif afin de déterminer précisément les compétences dont dispose l’administration et d’actualiser une projection des besoins en ressources humaines de l’administration à moyen terme. » Ces travaux permettront particulièrement de classer les emplois selon des critères objectifs afin de les prioriser en vue de permettre d’effectuer un choix éclairé tant sur l’opportunité d’organiser des concours externes, internes ou d’intégration, que sur la nécessité de recruter des agents non titulaires sur certains emplois, sur les redéploiements de personnels envisageables, sur le sort des postes libérés par les départs à la retraite et sur les modalités d’un éventuel plan de départ volontaire. Les résultats de cette analyse qui intégreront l’étude des métiers pourront également constituer une aide lors de l’élaboration du plan de formation 2016-2018, alimenter la réflexion sur l’évolution des règles en matière de mobilité et de déroulé de carrière des fonctionnaires et esquisser l’identification des postes présentant des sujétions particulières dans le cadre d’une réforme du régime indemnitaire.
    Cette analyse en matière de gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences suppose une projection de l’action administrative à moyen terme. Cette projection est de la compétence de chaque responsable de structure administrative et se fonde sur la détermination et la priorisation des politiques publiques par les décideurs et les lettres de missions aux chefs de service.
    Une formation sera mise en œuvre par la direction générale des ressources humaines en 2015 pour apporter un soutien méthodologique en cas de besoin. S’agissant des établissements publics administratifs, les objectifs pourront être annoncés lors des conseils d’administration.
     
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete