Appel à la population à Bora Bora – Stériliser son animal à moindre coût

    jeudi 26 mai 2016

    La campagne de stérilisation des chiens bat son plein à Bora Bora. Associations, vétérinaires et commune mutualisent leurs moyens et se mobilisent cette année encore pour continuer de stériliser ses chiens et lancent un appel à la population.

    L’opération de grande envergure a démarré l’année dernière. Cette année, les membres de l’association Bora Bora Animara “continuent la campagne de stérilisation des animaux”.
    L’an passé, 219 chiens sont déjà passés chez le vétérinaire pour se faire stériliser et vacciner. Aujourd’hui, le président de l’association de protection des animaux Bora Bora Animara, François Juventin, souhaite relancer un appel à la population.

    “Bora Bora Animara présente un bilan très satisfaisant”, annonce le maire, Gaston Tong Sang, qui accorde son soutien accompagné de l’association Ia Vai Ma Noa Bora Bora et le comité du tourisme pour mener à bien les projets de l’association des amis des animaux.
    À l’occasion d’une conférence de presse mardi, le maire confirmait la nécessité de cette campagne et la mise en œuvre de nouveaux moyens.

    Santé, sécurité, tranquillité

    Pour la sécurité de tous les usagers de l’île, un contrôle des identifications des chiens va être opéré au niveau des foyers et la stérilisation des chiens et chats est proposée à tous : “grâce à la maîtrise de la démographie animale par la stérilisation, on aura fait un grand pas.”

    Sécurité – santé – tranquillité : un message important que l’association a à cœur de transmettre ! La stérilisation de 5 000 chiens sur 5 ans est l’objectif visé, ce qui représente la prise en charge vétérinaire de trois chiens par jour, du lundi au vendredi.
    Un tiers du prix est pris en charge généreusement par les vétérinaires, un autre tiers par l’association et le dernier est à la charge du propriétaire ; une aide financière conséquente qui devrait séduire de nombreux propriétaires d’animaux.
    En marge de cette campagne le projet de construction d’un chenil, est en passe de se concrétiser.

    Les plans sont établis, le permis de construire est accordé, le chenil, que l’association préfère nommer à juste titre “refuge”, va bientôt voir le jour. Ce lieu d’accueil pourra recevoir quatre chiens dans des cages individuelles et a pour vocation de présenter ces animaux à l’adoption notamment aux touristes qui pourraient avoir un coup de cœur pour l’un d’eux, comme cela arrive régulièrement.
    Un dernier message clair est donné aux maîtres :  tout propriétaire qui possède un animal présentant une attitude agressive sera sanctionné d’une amende.
    Un bilan sera de nouveau établi le 8 octobre, jour de fête de la Journée mondiale des Animaux à Bora Bora… avec des surprises à la clé !

    De notre correspondante Pauline Stervinou

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete