Habillage fond de site

Appel à solidarité pour aider papi et mamie Tevero, 85 et 90 ans

lundi 1 juillet 2019

Toute la famille de papi et mamie Tevero était à leurs côtés, vendredi dernier, pour les soutenir dans leur malheur. Un appel à solidarité a été lancé par Frank Taputuarai, maire délégué de Haapiti. Photo : J-Rey/LDT

Toute la famille de papi et mamie Tevero était à leurs côtés, vendredi dernier, pour les soutenir dans leur malheur. Un appel à solidarité a été lancé par Frank Taputuarai, maire délégué de Haapiti. (Photo : J-Rey/LDT)


À Moorea, la maison de papi et mamie Tevero a brûlé dans un incendie, jeudi dernier. Le couple, qui est âgé, a tout perdu. Un appel à la solidarité a été lancé par le maire délégué de Haapiti.

Il ne reste plus rien de la maison familiale qu’occupaient papi et mamie Tevero, respectivement âgés de 85 et 90 ans. Il était aux alentours de 20 heures, jeudi dernier, lorsque les premières flammes sont apparues, du côté arrière de la maison. Cette dernière était ancienne et construite en bois recouverte de tôles ondulées, le type même des maisons polynésiennes de quartier construites dans les années 70. Le feu a donc très rapidement pris, passant d’une pièce à l’autre alors que papi et mamie Tevero se reposaient dans leur salon.

Les raisons de l’incendie pourraient être un court-circuit électrique qui aurait pris dans un environnement de matériaux inflammables tels que le bois, ce qui expliquerait le rapide déploiement du feu.

Un proche de la famille expliquait à La Dépêche : “Cette maison a vu grandir des générations, nous avons tous habité ici à un moment donné de notre vie. Cette maison, c’était le bien familial, nos grands-parents avaient tout ce qu’ils possédaient ici, souvenirs de famille, mobilier, vêtements et bien sûr tous leurs papiers, des pièces d’identité aux papiers de la maison et de la terre. Ils ont tout perdu…”

 

Réconfort des proches

 

La maison était habitée par papi et mamie Tevero, qui ont tous les deux des difficultés à se déplacer du fait de leur grand âge, et par cinq mo’otua qui avaient en charge de s’occuper d’eux.

Fort heureusement, tous les occupants ont pu être évacués rapidement de la maison en feu et placés à l’abri du danger. Dès vendredi matin, les proches qui résident dans le quartier (Varari aux alentours du PK 33) ou dans d’autres secteurs de l’île, se sont rendus sur place, pour réconforter leurs “vieux” profondément affectés par ce qui vient de leur arriver. Avec eux, Frank Taputuarai, maire délégué de Haapiti qui passait par là au moment de l’incendie.

Vendredi matin également, l’autorité locale a commencé à entamer des démarches pour la construction d’un fare MTR. Par ailleurs, au titre de maire délégué, Frank Taputuarai a lancé une action de solidarité. Il précise son geste : “Papi et mamie Tevero ont tout perdu dans cet incendie, il ne leur reste que ce qu’ils portaient au moment où ils ont été sortis de la maison en flammes. Je lance un appel à solidarité pour leur venir en aide, de même qu’aux cinq autres personnes qui vivaient avec eux.”

Les dons de toute nature – vêtements, alimentaires et autres – pourront être déposés auprès du maire délégué de Haapiti, à la mairie (tél. : 40.56.56.07)

 

Korresmoorea

 

2MOO 5 incendie

Ce qui reste de la maison familiale Tevero, située à Varari. (Photo : J-Rey/LDT)

3MOO 5 incendie

Selon un premier constat, l’incendie pourrait avoir été provoqué par un court-circuit. (Photo : J-Rey/LDT)

4MOO 5 incendie

Le fare construit en bois a été recouvert par les flammes très rapidement. (Photo : J-Rey/LDT)

5MOO 5 incendie

Mamie Terevo, très touchée par ce qui vient de lui arriver, a tout perdu dans cet incendie. (Photo : J-Rey/LDT)

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous que la visite de la ministre de la Justice au fenua pourrait régler le problème foncier ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete