Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Apprendre l’anglais en Nouvelle-Zélande

lundi 6 février 2017

Salon études et découvertes Air Tahiti Nui

Comme au Salon du tourisme, il fallait prendre son mal en patience pour la réservation des billets exceptionnellement bas. (© Jean-Luc Massinon)

Après le Salon de l’anglais organisé au centre Vaima fin janvier par Air New Zealand, c’était au tour d’Air Tahiti Nui de proposer ses produits 2017 à l’occasion du Salon études et découvertes en Nouvelle-Zélande. La compagnie aérienne locale avait réuni, dans un salon de l’InterContinental de Faa’a, six écoles néo-zélandaises venues vanter leurs programmes d’apprentissage de la langue anglaise et de découvertes des îles.
Samedi dernier, il fallait prendre son ticket pour réserver ses billets exceptionnellement en promotion le temps du salon.

Leilani Leone-Mosqueira, attachée commerciale d’ATN, a été très sollicitée pour satisfaire les demandes et répondre aux questions des parents : “Nous organisons ce salon pour permettre aux parents de rencontrer les représentants des écoles. Pour le salon, nous avons une offre spéciale pour juin, juillet et août avec un tarif à 61 000 F TTC, avec les frais de dossiers et les frais d’inscription aux écoles offerts, et un bonus de 5 000 miles si les gens achètent tout le package sur place. Mais nous proposons des séjours linguistiques toute l’année, notamment durant les vacances scolaires.”

La procédure est assez simple. Les écoles proposent des programmes de langues à partir de 12 ans. Et pour que ce séjour ne soit pas vécu comme une punition, il y a le choix des activités entre mer et montagne. C’est également l’école qui propose l’hébergement en famille d’accueil.

On peut préférer la ville avec Auckland, le bord de mer à Mount Maunganui, le centre de l’île du Nord à Taupo ou pour les plus voyageurs Queenstown dans l’île du Sud.
Pour un séjour de deux semaines, il faut compter le package à partir de 207 000 F (hors assurance) ou quatre semaines à partir de 320 000 F. Cela varie notamment selon les activités.
À en croire Leilani Leone-Mosqueira, les commentaires au retour sont positifs. La compagnie accompagne d’ailleurs plus de 120 jeunes par an pour ce type de séjour. Alors ceux qui ont raté le salon pourront toujours trouver sur le site d’ATN les informations, les tarifs et les liens avec les écoles.

 

Jean-Luc Massinon

3
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Faut-il le retour d'une maternité à Taravao ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete