Habillage fond de site

“Arava”, la nouvelle pirogue du club Te Firinape de Paopao

jeudi 19 octobre 2017

Te Firinape va'a est un club volontairement tourné vers la jeunesse

Te Firinape va’a est un club volontairement tourné vers la jeunesse

C’est un club encore jeune qui a été créé à Paopao il y a environ trois ans. Jeune mais plein de promesses puisque son objectif est tourné vers la jeunesse. Rappelons que le collège de Paopao dispose d’une section va’a et qu’après le collège il n’y avait rien pour prendre le relais.

C’est à présent chose faite et le club compte maintenant une équipe de juniors solide. Depuis plusieurs mois les jeunes s’entraînent dur car ils le savent que les 24 km de l’étape de Hawaiki Nui ne seront pas une simple promenade mais bien l’une des étapes les plus difficile de cette magnifique course avec en plus, une concurrence très rude.

Pour leur donner toutes les chances la décision d’acquérir une nouvelle pirogue a été prise par le club. Après de nombreuses actions pour récolter les fonds nécessaires, le va’a a pu être commandé et livré.

Pour respecter la tradition le club a fait appel à la paroisse du district pour baptiser la pirogue. C’est le diacre Tico Tama qui s’est chargé de la cérémonie.

Dans son discours il a tenu à souligner l’importance du respect non seulement de l’élément liquide mais aussi du groupe, car, pour que la pirogue avance il faut qu’ils soient tous solidaires et que sans le respect de soi mais aussi des autres, rien n’est possible. La pirogue est, pour les Polynésiens, un symbole du rattachement à la terre lorsqu’elle est en mer.

Son objectif est non seulement de naviguer mais aussi que ramener tout le monde à bon port. Il faut aussi respecter l’océan sur lequel on navigue, savoir l’interpréter, inutile d’aller braver une tempête, savoir rester à terre est aussi une preuve de respect. Un discours fort en émotion qui a touché tous les membres du club.

Dans le district de Paopao, l’importance culturelle du va’a est également à souligner. Depuis la nuit des temps, dans cette baie, on a utilisé le va’a pour se déplacer, faire de grandes expéditions, pour aller à la pêche et des courses aussi.

Le va’a fait partie intégrante de l’histoire du district et se transmet de génération en génération jusqu’à aujourd’hui. La section va’a du collège en est l’exemple concret. Pour ces jeunes participer à Hawaiki Nui c’est aussi faire vivre la tradition.

Après la prière, l’heure de la mise à l’eau est venue. Les anciens ont fait un premier tour pour vérifier les réglages, avant de laisser la place aux jeunes, impatients de pouvoir enfin découvrir leur nouvelle pirogue. Selon leur première constatation, elle est parfaite et glisse très bien, en plus d’être maniable.

Tous les commentaires laissent présager de bons résultats pour la première participation à cette grande course, avec qui sait… Un podium à la clé. 

 

De notre correspondant Philippe Vinckier

130
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete