Habillage fond de site

Ariitea Bernadino chargé de mission au ministère de la Jeunesse et des Sports

jeudi 31 août 2017

ariitea bernadino cédric clair

Cédric Clair (à droite) va succéder à Ariitea Bernadino au poste de cadre technique fédéral.

C’est officiel ! Au 1er septembre, Ariitea Bernadino ne sera plus le cadre technique fédéral de la Fédération tahitienne de cyclisme (FTC). Après plusieurs années passées à œuvrer en faveur du cyclisme polynésien, Ariitea Bernadino se tourne vers d’autres horizons.

C’est en juillet qu’il a pris la décision de donner suite à la demande du président de la Polynésie française, Édouard Fritch. En effet, depuis que Nicole Sanquer, l’ancienne ministre de la Jeunesse et des Sports, est devenue député à l’Assemblée nationale, c’est le président qui a pris en charge le ministère. “J’ai été nommé par le président de la Polynésie française en tant que chargé de mission jeunesse et sports. Il a vraiment tenu à me mettre sur les deux volets. Je vais devoir travailler sur ces deux gros dossiers. Je vais renforcer la cellule qui existe déjà”, a confié Ariitea.

C’est à partir de demain, qu’il intégrera son nouveau bureau au sein de la présidence. L’ancien cadre technique fédéral viendra prêter main-forte à Cécile Tiatia, conseillère technique au sport, et à Éric Tuahine, conseillé technique pour la jeunesse.

“On a les services de tutelles qui sont en dessous, comme la direction et l’institut de la Jeunesse et des Sports. Les chantiers seront vraiment pluridisciplinaires et vastes. J’aimerais faire profiter le ministère que je vais rejoindre de mon expérience de terrain. Je souhaiterais dans un premier temps alerter sur les problématiques que les fédérations sportives rencontrent au quotidien. en espérant que le président l’entende bien et aille dans le même sens”, a expliqué sereinement Ariitea Bernadino.

 

“Petit pincement au cœur”

 

Depuis lundi, du côté de la Fédération tahitienne de cyclisme, l’heure est à la passation des dossiers. Tout fraîchement arrivé dans la nuit de dimanche à lundi, Cédric Clair, un jeune métropolitain de 32 ans, succèdera à Ariitea Bernadino.

Le jeune homme qui connaît le Tahitien depuis plus de quinze ans est un grand passionné de cyclisme. “Le cyclisme c’est une histoire de famille. Je suis tombé dedans quand j’étais petit. J’ai une sœur qui fait pas mal de vélo, Elle a d’ailleurs participé deux fois aux Jeux olympiques en 2012 et 2016. Pour ma part, j’ai eu quelques médailles aux Championnats de France espoirs du sprint sur le kilomètre ou en vitesse”, a précisé le nouveau cadre technique.

“Je connais bien Ariitea, je l’ai rencontré quand je faisais partie de l’équipe de France du sprint. J’ai posé ma candidature car le projet de la fédération m’attirait vraiment. Ce qui me tient à cœur, c’est de continuer ce qu’Ariitea a initié comme projet. J’ai déjà tenu ce poste au sein d’un club, c’est le même travail sauf que là ce sera au niveau d’une fédération”.

Ariitea Bernadino peut désormais quitter l’univers du cyclisme qu’il affectionne tant l’esprit tranquille.

“J’ai un petit pincement au cœur mais je pars plus ou moins soulagé car je sais que Cédric (Clair) continuera le travail qui a été mené jusqu’à aujourd’hui.”

 

Vaitiare Pereyre-Gobrait

 

 

2
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete