Artist Studio, nouveau passage obligé de la Perle du Pacifique

    lundi 9 janvier 2017

    artist studio

    Jean-Pierre Frey au travail dans son atelier. Le marché de Tahiti prend forme. Il ne manque que le bruit et les odeurs. (© Quitterie Montouroy/LDT)


    Qui n’a pas vu la nouvelle palissade tape à l’œil en face de la vendeuse de pai, coté mer, à Vaitape, à Bora Bora ? En lettres blanches pochées sur fond rouge brique y est écrit Artist Studio.
    Mais qui se cache derrière ? Un directeur de casting ? Un professeur d’art ? Artist Studio est le nom du nouvel atelier-galerie de Jean-Pierre Frey, artiste touche-à-tout et marin globe-trotter.

    Né le 9 janvier 1955, Jean-Pierre Frey suit les traces de son père, artiste peintre dans le quartier de Montmartre, à Paris – sorte de pouponnière artistique française. Les odeurs de peintures à l’huile, de térébenthine, les revues et les livres d’art emplissent la petite maison-atelier familiale et forment l’univers stimulant où grandit l’artiste en devenir.

    Doué d’un talent naturel pour le dessin, Jean-Pierre Frey ne supporte pas les contraintes, c’est donc tout naturellement que très jeune, il commence à dessiner le portrait des passants, place du Tertre, dans le cœur artistique de Montmartre.
    L’artiste n’a de cesse de se perfectionner. Son activité à Montmartre lui laissant beaucoup de temps libre, il s’inscrit aux cours du soir de l’École nationale supérieure des beaux-arts, rue Bonaparte à Paris, où il acquiert de solides bases classiques.
    À cette époque naît également sa passion pour la voile, et il met à profit chaque hiver pour partir à la découverte de nouveaux horizons, de nouveaux paysages, de nouvelles rencontres et de nouvelles sources d’inspiration.

    En 1991, sa candidature est retenue par le comité Europ’art Genève (grande foire internationale de l’art de Genève).
    Une année de travail et toutes ses économies seront nécessaires à la préparation de cette exposition où il présente essentiellement des œuvres de facture figurative. C’est le véritable début de sa carrière artistique.
    À l’occasion de cette exposition, il est approché par de nombreux célèbres marchands d’art avec lesquels il bouleverse les pratiques routinières de la profession – qui le lui rend bien – car il devient rapidement l’un des cinq peintres les plus vendus en France.
    En 1994, alors qu’il est exposé à Artexpo New York, le musée de Fort Lauderdale, en Floride, fait l’acquisition de l’une de ses œuvres.

    De la peinture à l’ébénisterie

    En 1997, année clé pour lui, Jean-Pierre Frey rencontre Caroline. Elle connaît déjà l’artiste puisqu’elle vend ses œuvres dans la galerie qu’elle dirige à Megève.
    Le jour de leur rencontre, l’œil affûté de Caroline, à travers ses tableaux, a déjà percé la cuirasse de Jean-Pierre et sait toucher l’homme qui s’y cache. Ils ne se quitteront plus.
    L’année 2000, l’année du nouveau millénaire, est aussi l’année d’une nouvelle vie. Ils cessent tous deux leurs activités professionnelles et partent, en famille, en voyage à la voile autour du monde.
    Après les Bahamas, ils se rendent en Floride en 2003, où les enfants sont scolarisés.

    Jean-Pierre Frey en profite pour ajouter une nouvelle corde à son arc et sort diplômé de l’école de décoration intérieure Faux Effects (Vero Beach – Floride) après deux sessions effectuées (designer one et designer two).
    En 2005, lors d’une escale en République Dominicaine, étonné par les possibilités du Pays, le touche-à-tout se forme à la menuiserie, à l’ébénisterie et à la marqueterie puis crée une ligne de mobilier qu’il dessine et fabrique lui-même.
    Il ouvre sa galerie d’art Elementos à la marina de Casa de Campo, en République dominicaine, pour présenter son nouveau travail. Le succès est immédiat.

    Entre-temps, il est artiste en résidence durant trois mois à La Escuela de Diseño, Altos de Chavón, école affiliée à la Parsons School for Design de New York.
    De 2012 à 2014, Jean-Pierre Frey navigue dans le croissant antillais et travaille sur ses carnets de voyage – collages, dessin, plume, calligraphie, etc. – ce qui détermine son style d’aujourd’hui.
    Caroline et Jean-Pierre Frey arrivent en Polynésie en 2014. Tous les deux tombent sous le charme de la population et sont impressionnés par les paysages qu’ils découvrent.
    Le bien-être véhiculé par l’accueil chaleureux et la gentillesse des gens qu’ils rencontrent sur chaque île où ils accostent ainsi que les couleurs des lagons, la beauté des vallées et des reliefs redonnent l’envie de peindre à Jean-Pierre Frey, qui y trouve également une nouvelle source d’inspiration.

    Et après presque un an de préparations, de réflexion, de recherches et de travail acharné, leur nouvel atelier-galerie Artist Studio est enfin prêt à accueillir tous les amoureux d’art au bord du lagon de Vaitape, à Bora Bora.
    Caroline et Jean-Pierre Frey vous proposent d’y découvrir une série de toiles et de lithographies réalisées aux Caraïbes, à Tahiti et à Bora Bora ainsi que du mobilier réalisé par Jean-Pierre Frey en République dominicaine.
    Pour le plaisir des yeux ou soutirer une anecdote marine à ces deux aventuriers, rendez-vous à Artist Studio.
    Si vous y allez aujourd’hui, pensez à souhaiter un joyeux anniversaire à Jean-Pierre. 

    De notre correspondante
    Quitterie Montouroy

     

    PLUS D’INFOS :
    Contacter Jean-Pierre Frey ou Caroline
    Tél. : 87.38.12.58
    www.jeanpierrefrey.com
    www.facebook.com/jpfreyartist

        Edition abonnés
        Le vote

        Mister Tahiti 2017 : Votez pour votre candidat préféré

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete