Arue – Finale des interquartiers du numérique

    jeudi 24 décembre 2015

    Les jeux interquartiers du numérique, organisés par la commune de Arue, sont terminés. La grande finale s’est jouée hier entre les 75 sélectionnés qui ont passé le cap des trois journées de sélectives au mois de novembre. “La sélective s’est déroulée sur trois zones. À chaque fois, il y avait cinq jeux, à savoir Subway Surfer, Mario Kart, Just Dance 2016, Call of Duty et Street Fighter. La compétition a commencé vers 11 heures. Auparavant, on a installé les jeux et les sélectionnés se sont mis à l’entraînement avant que la partie ne commence. La journée s’est clôturée par une remise des prix”, résume ainsi le chargé de communication à la mairie de Arue, Aimana Bernière.
    Dans une ambiance bon enfant, les joueurs se sont affrontés sous le regard des arbitres chargés de tout noter, notamment le nombre de points acquis par chaque joueur à la fin de chaque partie. 
    “Nous avons pu mettre en place ce projet grâce à un soutien financer du syndicat mixte du contrat de ville qui finance en partie l’événement, l’autre partie étant assurée en fonds propres par la commune. Ce genre de compétition nous permet de véhiculer des messages de prévention. J’ai lancé des messages concernant le tri des déchets numériques,  afin que nos jeunes et surtout les joueurs sachent où jeter les ordinateurs hors service, les tablettes numériques, les consoles de jeux… C’est notre deuxième édition. Celle organisée l’an dernier avait déjà connu un vif succès auprès de notre jeunesse”, conclut-il.
    Ce projet s’est concrétisé grâce à la société Warlords, installée à Arue et spécialisée dans le domaine des jeux vidéo. Son directeur Moerani Flohr était d’ailleurs présent, hier, à la mairie, pour installer tout le matériel, notamment le jeu Call of Duty qui suscite un fort engouement de la part des jeunes. À noter que la mairie a récompensé tous les champions de chaque catégorie par une caméra Go Pro pour ceux qui terminent à la première place, une tablette numérique pour ceux qui se sont hissés à la seconde place et enfin un iPod 3 pour le troisième lot. 
    Les candidats malheureux auront la possibilité de prendre leur revanche en décembre 2016 lors de la 3e édition des jeux interquartiers du numérique avec probablement une nouvelle 
    formule. 

    De notre correspondant J.H.

    Daysmith 2015-12-25 22:20:00
    @RORI PURI La violence peut être partout! Mais mieux vaut qu'elle soit virtuelle que réelle. Je suis un grand fan de jeu vidéo, et que ce soit un divertissement violent ou pas, cela ne m’incite en rien à être un danger pour la société. L'homme est à l'origine un animal qui pourrait avoir besoin d'exprimer sa force ou sa brutalité, et les divertissement "ultras violents" peuvent aspirer les comportements qui pourraient être inadéquats à la réalité et les garder dans un monde virtuel. En gros "les jeux ultras violents" ne sont pas mauvais pour la société.

    @HARDOCKY Man corrige tes fautes d'orthographes, tu fais honte à la Communauté Gamer, et prochaine fois ne répond pas à coté de la plaque.

    @NEANRAKYR J'aime ta réponse :D
    Hardocky 2015-12-24 15:24:00
    Alors avec un nickname style "rori puri", c'est déjà que ton cerveau il fonctionne pas à la perfection, alors lire ton commentaire, c'est presque inutile. Ensuite c'est aux parents d'éduquer les enfants et non pas l'école (jeux vidéos ou autre). Quand tu vois les gens qui achètent une caisse de bière à la place d'un livre ou autre chose qui éduque les enfants, y'a déjà un problème là. Allez encore la faute aux jeux vidéos... c'est vrai que tout les dictateusr étaient des grands fan des jeux videos violent... Rien qu'à prendre l'exemple de Hitler tu vois la grande influence oulala, vilains jeux video qui existes que à partir des année 1990!! Facile de dire que c'est la faute des autres alors qu'il suffirait que tu regardes autres part que ton pito pour voir ben que tu as totalement faux. J'ai été bien éduqué par mes parents (que je remercie au passage), je suis un "geek" et pourtant, j'ai jamais braqué de banque, tué quelqu'un ou bien donné un coup de poing juste par plaisir... comparé à certain qui n'ont/ne sont pas des joueurs, c'est eux qui font les gros titre dans les nouvelles avec les viols, meurtre et autres vols. A ouais, Just dance c'est hyper violent si tu fais une chorégraphie et que tu files un coup de pied à ton voisin lol
    Neanrakyr 2015-12-24 11:37:00
    C'est pas les jeux violents qui en font des enfants violents. Au contraire les jeux proposés. Permettent le travail de groupe et d'équipe. Just dance est violent? MYGOD. Faut arrêter les préjuger.
    rori puri 2015-12-24 09:38:00
    C'est magnifique d'occuper les jeunes avec des jeux ultra violent.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete