Habillage fond de site

Arue – Les rapports annuels 2018 des déchets et de l’eau examinés à la loupe

vendredi 28 juin 2019

Sur l’ensemble de Arue, le service hydraulique estime que la conduite d’eau fait 55,3 km et ce chiffre risque de bouger avec le développement des hauts de Erima. Photo : archives LDT

Sur l’ensemble de Arue, le service hydraulique estime que la conduite d’eau fait 55,3 km et ce chiffre risque de bouger avec le développement des hauts de Erima. (Photo : archives LDT)


Les élus de Arue se sont retrouvés en séance de conseil municipal mercredi avec à l’ordre du jour huit dossiers à examiner. Douze associations ont vu leur demande de subvention accordée. À la prochaine rentrée des classes, 173 écoliers vont pouvoir déjeuner à la cantine grâce à une bourse accordée par la commune.

Séance de conseil municipal mercredi soir à la mairie de Arue. À l’ordre du jour, huit projets de délibération dont celui portant versement de subventions à diverses associations de Arue, au nombre de douze pour une enveloppe globale de 17 418 531 francs (lire ci-dessous). “L’ordre du jour de notre conseil municipal est composé de huit dossiers à examiner dont trois délibérations à caractère budgétaire, une délibération porte sur les subventions à verser à quelques associations de la commune. Une autre délibération concerne l’attribution des bourses aux élèves pour la prochaine rentrée scolaire. L’ordre du jour a été approuvé à l’unanimité”, explique le maire, Philip Schyle.

Les élus ont voté à l’unanimité le projet de délibération approuvant le rapport annuel de 2018 sur le prix et la qualité du service d’élimination des déchets ménagers et assimilés de la ville de Arue. Ce qu’il faut retenir, 5 434 tonnes de déchets tout confondus ont été récoltés l’an dernier et à l’intérieur de ce chiffre, on y trouve les 705 tonnes de déchets recyclages ainsi que les 45, 3 tonnes de déchets ménagers spéciaux gérés par la société Fenua Ma.

Fait marquant, la collecte des déchets sur l’ensemble du territoire de Arue a diminué en 2018 et beaucoup plus surprenant, l’augmentation du tonnage des verres collectées dans les bornes à verres avec 12 % de plus qu’en 2017 alors que les ordures ménagères sont en baisse idem pour les déchets recyclables malgré une augmentation de la population à Arue.

On enregistre également une diminution du tonnage des déchets verts collectés sur l’année 2018. Un autre chiffre 6, 7 tonnes de déchets d’équipement électrique et électronique (DEEE) a été envoyé à Fenua Ma en 2018. “Le coût réel des dépenses de fonctionnement n’équilibre pas le service et le tonnage des déchets diminue
globalement sur l’ensemble de la commune en 2018, réduisant ainsi le coût de 8, 4 % des dépenses de fonctionnement entre 2017 et 2018. Le budget est toujours en déficit mais avec plus de dix mille habitants, la commune doit désormais équilibrer son budget”, commente le directeur des services techniques de la mairie de Arue, Tihoti Lightart.

Parmi les pistes évoquées afin d’optimiser au possible ce service, la mise en place d’une déchetterie communale, la réduction des collectes d’encombrants à une fois par mois associée ou non à une collection sur appel, la diminution des coûts du collecte des déchets verts, le déploiement des bornes à textile comme fait aujourd’hui la commune de Faa’a, la promotion et la fabrication du compostage à domicile à l’image de ce qui se passe dans la commune de Pirae et enfin la mise en place d’un guichet unique pour les plaintes des administrés.

De nos jours, le service technique sait quelques sont les quartiers qui ne trient pas correctement leurs déchets en se basant sur une enquête fait sur le terrain menée sur une période de trois mois. Cette enquête date il y a deux ou trois ans mais l’idéal est de refaire une nouvelle enquête. “On a même vu le bac vert transformé en glacière”, affirme Philip Schyle.

Pour tous les administrés, sachez que dès que vous avez un bac gris et un bac vert à la maison, vous êtes imposables à des redevances même si l’administré ne sort son bac vert qu’une fois par mois et le bac gris une fois par semaine. Il a été constaté qu’il y a des administrés qui ne sortent jamais leur bac vert mais ils doivent quand même payer la redevance sur les ordures ménagères.

En matière de dépôts d’ordures sauvages, la police municipale a réussi à localiser dernièrement deux individus et sachez que la ville de Arue est équipée de caméras de vidéo-surveillance qui filment 24 heures sur 24 les axes routiers.

 

L’eau est potable à 97 %

 

Le rapport annuel sur l’eau a été présenté par le chef de projet technique, André Calissi : “La gestion de l’eau se fait en régie interne, mais le marché des prestations de service est suivi par la Polynésienne des eaux. Ainsi, on soustraite la facturation de la fourniture en eau potable. En 2018, il y a eu 468 interventions purement techniques effectuées par le service hydraulique et 269 interventions réalisées par la Polynésienne des eaux”, relate André Calissi.

La production d’eau se base sur des ressources souterraines avec trois points de prélèvement dont le captage du bain du roi, les deux autres sont en mode forage. La commune dispose aussi de onze réservoirs communaux et l’estimation des conduites d’eau sur Arue est de 55, 3 km. Il y a eu 2 010 257 volumes consommés capitalisés en m3/an. 72 prélèvements effectués en 2018 deux non conforme comme résultats. La commune a un taux de conformité en eau à 97 %, pas 100 % . “Nous avons 1 837 abonnés et 52 bâtiments communaux. En 2018, on a produit 3 957 886 m3 d’eau et au total, on a consommé 2 025 135 m3. Le taux de rendement est de 51, 17 %”, poursuit-il.

Parmi les projets à venir, les élus doivent étudier puis valider lors d’une prochaine séance du conseil municipal, l’actualisation du schéma directeur de l’eau pour les années 2020-2030 car l’actuel schéma directeur arrive à échéance au 31 décembre prochain. Une révision de la tarification de l’eau est à prévoir ainsi que des études sur l’extension du réseau notamment à Erima, côte 400 afin de tirer les canalisations hydrauliques jusqu’au Mont-Thabor.

Enfin, la commune procédera au recrutement d’un nouvel agent pour renforcer le service hydraulique. Le gros chantier à venir reste les travaux de rénovation des canalisations sur l’avenue Ariipaea Pomare c’est-à-dire la portion de route depuis l’entrée de Arue dans le sens de Pirae-Arue jusqu’au rond-point du Rimap-p en passant devant le magasin Leaa et Carrefour Arue.

Au sujet des financements sollicités par des associations loi 1901, la mairie justifie que les demandes doivent entrer dans un cadre et que les membres de la commission des finances qui examinent chaque dossier doivent capable de dire non à certaines demandes. “Quel est l’intérêt de la commune la dedans ?”, s’interroge Philip Schyle.

Du fait certaines demandes ont tout simplement été rejetées ne touchant pas la population de Arue, d’autres ont vu leur montant diminuer. Petit à petit, les élus ont prévu de rajouter des critères et des barèmes plus stricts. Une cérémonie de signature des conventions de financement interviendra dans les prochains jours afin de rassembler tous les intéressés autour d’une table.

 

De notre correspondant .JH.

 

CM ARUE

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete