Assises – L’instituteur a-t-il volontairement tué son vieux voisin ?

    vendredi 12 juin 2015

    Depuis hier, un ancien instituteur de 44 ans comparait devant la cour d’assises pour le meurtre d’Antoine Ching et des violences commises sur plusieurs des proches de celui-ci. Le vieil homme de 79 ans est décédé en janvier 2013, à Faa’a, d’une hémorragie en raison d’une plaie au cou causée par un coupe-coupe. Comme en première instance, l’accusé, Jimmy Adam Maere, a affirmé 
    qu’il s’agissait d’un accident, version contredite par la famille de la victime. 
    Rappel des fait : au petit matin du 12 janvier 2013 à Faa’a, Jimmy, jeune instituteur, se dispute avec sa compagne. Il veut rompre et exige qu’elle quitte le domicile, ce qu’elle refuse. Fou de rage, il saisit un coupe-coupe et menace, dit-il, de tuer ses chats. Alertée par le vacarme, la voisine intervient verbalement. L’accusé escalade alors le mur qui sépare les deux maisons. Il cherche la vieille dame qui l’a “insulté” et, en grimpant l’escalier de ses voisins, tombe nez à nez avec Antoine. 
    Que s’est-il ensuite passé ? “Il a essayé d’attraper les coupe-coupe. J’ai tiré et je suis parti. Je ne peux pas expliquer chaque blessure. C’est confus. Je ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé. Je n’ai pas agressé volontairement Antoine. Je dis la vérité”, a martelé l’ancien instituteur depuis son box. Pour lui, la mort du vieil homme est donc le fruit d’un tragique concours de circonstances. Un accident. “En bas de l’escalier, j’ai vu Antoine qui se tenait le cou. J’ai jeté le coupe-coupe et je lui ai fait un point de compression. Puis, j’ai appelé le Samu”, a-t-il encore déclaré pour tenter de démontrer sa bonne foi. 
    Le procès se poursuit aujourd’hui avec les réquisitions de l’avocat général et les plaidoiries des avocats des deux parties. Le verdict sera rendu dans la journée. En première instance, Jimmy Adam Maere avait été condamné à 17 ans de réclusion criminelle. 

    J-B.C. 

    Lire l’intégralité de l’article dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique

    ploup 2015-06-16 09:24:00
    @ura pour toi passer chez son voisin (un monsieur de 79 ans) avec une machette à la main pour s'expliquer c'est une attitude sympa????

    on ne sais pas ce qui s'est passé???? il y a des témoins qui ont essayés de sauver ce pauvre papi figure toi!!!

    Il a tué un vieux monsieur à coup de machette il a pris 15 ans, et il voulait que les faits soit requalifiés en "violences avec arme ayant entrainées la mort sans l'intention de la donner" histoire d'avoir une peine plus légère, comme à chaque fois un criminel n'assume pas ses actes, il préfère minimiser son crime en espérant un allègement de peine, on s'inquiète plus du sort d'un tueur que de celui des victimes et de leurs familles, tu trouves ça normal ?
    Ura' 2015-06-13 21:02:00
    On sait pas ce qui c'est passé, on peux pas juger! Laissez la justice faire son travail et arrêtez les critiques gratuites, c'est trop facile quand on sait rien du tout! --"
    Loren 2015-06-13 02:17:00
    Mon dieu, le fait d''avoir escaladé le mur qui sépare du voisin et poursuivre ces personnes âgées tu voulais faite du mal. T''avais aucun droit d''entrée chez eux et tu a tué cette homme âgé volontairement
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete