Athlétisme – Raid Rotui Painapo (15e édition)

    mardi 20 septembre 2016

    raid

    Difficulté majeure du parcours Toa : la plage en fin de course. (Photo : Philippe Vinckier/LDT)

     

    Un rendez-vous toujours très populaire

     

     

    Mémorable, tel est l’adjectif qui convient le mieux à la 15e édition du Raid Rotui Painapo. Les organisateurs, et plus particulièrement Pascal Adams qui a tracé le parcours pratiquement tout seul, ont fait un formidable travail.

     

     

    Un grand coup de chapeau doit être rendu à ce véritable artiste, créateur de piste. Chapeau bas aussi pour les secouristes, pompiers, mutoi, gendarmes et l’ensemble des bénévoles qui ont œuvré sur l’événement sportif majeur de la commune de Moorea Maiao. Enfin, bravo à l’ensemble des participants qui ont fait de ce raid une véritable fête.

    Côté participation, notons que le record a été battu sur la course Arearea avec 448 équipes inscrites. L’Union du Sport Scolaire Polynésien a fait de gros efforts en parvenant à mobiliser 177 équipes dont 63 juste pour le lycée Paul Gauguin. Sur le parcours Toa, un léger recul par rapport à l’année passée avec tout de même 248 équipes inscrites. Au total, ce sont tout de même 1392 coureurs qui ont participé au Raid Rotui Painapo 2016.

     

    Le parcours Arearea, le fun avant tout

     

    Le départ du parcours Arearea a été donné au niveau de la plage de Temae. Après avoir quitté la cocoteraie, les coureurs ont emprunté une petite portion de route sur quelques centaines de mètres pour rejoindre la montagne.

    Ce parcours très roulant et accessible à tous ne présentait pas de difficulté insurmontable. Le dénivelé et la pente à 40 degrés n’ont pas gêné les concurrents. Le passage par le vallon, puis sur le rocher de la pointe de Temae a offert une vue imprenable sur le bord de mer de Temae et le golf. La dernière descente assez raide pourtant au niveau de la poste de Temae n’a posé aucun problème.

    Les collégiens du Taaone,  Takai Schmit et Sophiene Boukrouma ont littéralement survolé l’épreuve en 31′ 07’’. En seconde position, Papa Vetea et Desolier Eddy  en  31′ 29’’, Tama Winsy et Tahutini Ariitea complètant le podium en  31′ 57’’. Chez les dames, Guerry Wong Foo Leilani et Pellerin Wei-Lin  du Collège A.M. Javouhey bouclent le parcours en  45′ 19’’. Derrière, Bonno Tekeani et Tepea Hinavai du Lycée Paul Gauguin terminent en  45′ 54’’. Enfin, Chancerelle Vaimiti et Marescot Heiana du Collège de  Paopao complètent le podium en 47’12’’.

    Cette année encore, les collégiens ont créé la surprise en s’accaparant les premières marches du podium. Une nouvelle génération de raideurs qui feront sûrement parler d’eux dans les années à venir.

     

    Un parcours Toa difficile

     

    Sur le parcours Toa, la musique n’a pas été la même. Départ du quai de Vaiare pour remonter sur une portion de route vers Afareaitu jusqu’à la station Mobil, puis faire la boucle par Electra pour revenir jusqu’au libre service B.Syde et entrer dans la vallée. Le choix de faire une partie de la course sur la route et sur quelques kilomètres a été décidé pour éviter les embouteillages au niveau de l’entrée du sentier. Il a aussi servi d’échauffement musculaire.

    Il fallait ensuite monter progressivement vers la première difficulté, le col de Vaiare. Le parcours en montagne était en grande partie ombragé, avec des pics importants. La course s’est avérée très difficile avec une fin sur la plage. Teiva Izal et Cédric Wane n’ont pas eu cette année de réelle concurrence. Ils terminent avec une confortable avance et  en 1 h 59′  00’’.

    Franck Digonnet et Mikael Canevet s’offrent la seconde marche du podium en 2 h 10′ 29’’ devant Nahei Davis et Nahei Tupou (2 h18′  38’’). Chez les dames,  Mireille Vetier et Isabelle Brosse de Moorea s’offrent la première place en 3 h 31′  17’’ devant Laurence Dhaenens et Sophie Misselis (3 h 37′ 12’’) et le duo Solène Chansay Hallais/Vahinerii Faugerat (3 h 40′ 49’’).

    Cette année encore la population de Moorea a soutenu l’événement et la plage de Temae était noire de monde. Lors de la remise des prix, le DJ Insomnia s’est chargé de l’animation pour le plus grand plaisir des participants, mais aussi du public. Le Te Moorea Club donne rendez-vous aux intéressés le 29 octobre pour le Raid des entreprises.

     

    De notre correspondant
    Philippe Vinckier

     

        Retrouvez dans notre édition du Mardi 20  septembre 2016 :       

    • Plus de photos de cette 15e édition
    • Classement :  Course Toa
    • Classement : Course Aearea
    • Parole à : Teiva Izal (Vainqueur de la course Toa avec Cédric Wane), Vaitia Buchin (Président de Te Moorea Club), Takai Schmit et Sophiene Boukrouma (Vainqueurs de la course Arearea)

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete