Attentats à Paris – Recueillement en Polynésie

    lundi 16 novembre 2015

    > Plan Vigipirate renforcé dans les outre-mer
    À la suite des attaques qui ont eu lieu dans les Xe et XIe arrondissements de Paris ainsi qu’au Stade de France, le président de la République a décrété l’état d’urgence prévu par la loi du 3 avril 1955 sur l’ensemble du territoire hexagonale et en Corse. Un conseil de défense s’est tenu samedi dernier, à 9 heures. Il a été suivi du second conseil des ministres organisé à 15 heures. Trois jours de deuil national ont été décrétés d’hier à demain, afin de rendre hommage aux victimes des attentats commis à Paris, le 13 novembre.
    Un temps de recueillement en hommage aux victimes des attentats se tiendra dans l’ensemble du territoire aujourd’hui à midi. La ministre des Outre-mer a convié les parlementaires ultramarins présents à Paris à se joindre à la cérémonie qui sera organisée au sein du ministère. La préfecture de police de Paris a mis en place un numéro vert d’information pour les personnes inquiètes au sujet de leurs proches se trouvant à Paris : 0800 40 60 05.
    Dans tous les territoires outre-mer, le plan Vigipirate qui mobilise l’ensemble des acteurs concernés par la protection contre le terrorisme a été renforcé selon les consignes données par les préfets et les hauts-commissaires.
    La ministre des Outre-mer qui était présente, vendredi soir aux côtés du président de la République au Stade de France, tient à apporter le soutien des Outre-mer aux victimes et à leurs proches. Elle en a appelé à la solidarité, à l’unité et au courage de chacun face à l’épreuve que traverse notre Nation.

    > Recueillement à 12 heures au haussariat, à Papeete
    En Polynésie française, un moment de recueillement est prévu aujourd’hui, à 12 heures, devant le bâtiment du haut-commissariat de la République, avenue Pouvana’a-a-Oopa, à Papeete.
    Comme au niveau national, les drapeaux sont mis en berne sur l’ensemble des édifices publics en Polynésie française.

    > Minute de silence dans les écoles
    À la suite des attaques à Paris, vendredi dernier, une minute de silence a été observée, aujourd’hui, à 8 h 45, dans les établissements scolaires du premier et second degré en Polynésie française.
    Cette minute de silence a été précédée de la lecture d’un message du président de la Polynésie française.

    > Messe à la mémoire des victimes
    Aujourd’hui à 12h30, une messe pour les victimes des attentats de Paris, pour leurs familles et pour la paix se tiendra à la cathédrale de Papeete.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete