Attentats à Paris – Surveillance renforcée en Polynésie, perturbations du trafic aérien envisageables

    samedi 14 novembre 2015

    Non soumis à l’état d’urgence décrété par le président François Hollande pour la métropole, les départements et collectivités d’outre-mer voient le plan Vigipirate « renforcé », a annoncé samedi George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer.
    Ainsi, le Le Haut-Commissaire en Polynésie française a donné des instructions pour que soit renforcée la surveillance des sites sensibles avec une mobilisation accrue des forces de l’ordre afin de prévenir les risques d’attentats.
    S’agissant des frontières, la mesure annoncée par le Conseil des Ministres à Paris implique un contrôle des entrées et sorties du territoire métropolitain. Elle n’aura pas de répercussions sur les contrôles qui sont d’ores et déjà effectués de manière systématique par la police aux frontières en Polynésie française.
    Des perturbations du trafic aérien sont toutefois envisageables. Il est recommandé aux usagers des transports aériens de prendre contact avec les compagnies aériennes.
    La Préfecture de Police de Paris a mis en place une cellule de crise et un numéro d’urgence : le 0033 800 40 60 05 (à composer en Polynésie française).
    Le Haut-Commissaire de la République en Polynésie française exprime sa très vive émotion et sa compassion aux familles des victimes de ces actes atroces. Avec tous les polynésiens, il partage leurs souffrances et tient à leur dire toute sa solidarité.
    Présente vendredi soir aux côtés du président de la République au Stade de France, Mme Pau-Langevin « tient à apporter le soutien des Outre-mer aux victimes et à leurs proches ».
    Par ailleurs, le Président Edouard Fritch a demandé à ce que les drapeaux des édifices du Pays, Présidence, ministères, services et établissements publics, soient mis en berne.
     
     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete