Australie : du pudding maori et des pavlova pour les sans-abris à Noël

    jeudi 24 décembre 2015

    Les fêtes de fin d’année peuvent être un moment particulièrement difficile à vivre pour les sans-abris. On estime qu’il y a plus de 105 000 Australiens qui n’ont pas d’endroit sûr où passer la nuit. Des bénévoles se démènent pour leur permettre de célébrer Noël.
    À Parramatta, en banlieue ouest de Sydney, Hiria Gerrard et son équipe ont préparé un festin : « Une des femmes a fait un gâteau à la banane, il y a des pavlova roulées (dessert meringué, dont l’Australie et la Nouvelle-Zélande revendiquent la création, NDLR), du pudding cuit à la vapeur, du pudding maori avec du riz, du bacon et des œufs, des salades, des pâtes… Il y a tous les bons plats fais maison. Personne n’est payé, on est tous enrôlés ou juste passionnés par ce qu’on fait, comme cette femme, là-bas… Il y a beaucoup de gens qui souffrent, vous savez, alors si on peut aider, on le fait. »
    Hiria Gerrard vient dans ce centre de Parramatta une fois tous les quinze jours. Elle croise souvent Joanne Steinwede, une ancienne travailleuse sociale chargée de la réinsertion des SDF, qui passe environ deux fois par semaine dans le centre, pour rendre visite aux gens qu’elle connaît bien et pour les aider. Selon elle, il y a une centaine de sans-abris à Parramatta : « Il y a toujours beaucoup de personnes qui ont des problèmes et qui ne reçoivent pas l’aide et les conseils dont ils ont besoin. Parfois, on va chercher un logement ensemble, parfois ils signent un papier et on cherche le logement pour eux, parce que ça les stresse trop. J’essaie aussi de résoudre les autres difficultés qu’ils peuvent rencontrer. »
    Ce soir, Hiria Gerrard et Joanne Steinwede seront ensemble pour le repas de Noël. Pour l’occasion, Joanne a préparé des rocky road, ces desserts carrés à base de chocolat et de chamallows : « J’aime faire ça, j’aime être entourée. Ce sont juste des gens normaux qui traversent une passe difficile. On est tous passé par là, je pense. Dire seulement bonjour, ne pas juger… Il suffit parfois de venir les voir, de leur sourire ou de leur raconter des blagues, ça éclaire leur journée. »
    Joanne Steinwede sera aussi présente demain matin, auprès des sans-abris de Parramatta.
     
    Radio Australia

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete