Australie- FIFA: « c’est proprement hallucinant »

vendredi 14 novembre 2014

L’Australie n’est pas une grande nation du football, et pourtant elle est au cœur d’un scandale de corruption à la FIFA, la Fédération Internationale de Football. En cause: le processus de sélection du pays-hôte des Coupes du Monde de foot en 2018 et 2020, qui a eu lieu en 2010.
Le comité d’éthique de la FIFA a sorti son rapport mercredi. On peut y lire que le gouvernement australien a versé des pots-de-vin à quelques décideurs de la FIFA. Et selon le rapport, la Fédération Australienne de Football était parfaitement au courant. Le rapport pointe, entre autres, de l’argent donné par l’Australie à la Confédération Océanienne de Football pour obtenir sa voix, même chose pour la Confédération de football de l’Amérique du nord, central, et des Caraïbes.
En tout l’Australie a dépensé 46 millions de dollars pour sa candidature, mais elle n’a reçu qu’un seul vote. C’est le Qatar qui a été choisi pour organiser la Coupe du Monde en 2022, et la Russie pour celle de 2018.
Le même rapport conclut que le Qatar et la Russie ont gagné sans tenter de corrompre les décideurs. L’Australie coupable ; le Qatar et la Russie blancs comme neige, Andrew Harper, commentateur sportif de la chaîne de télé Fox, n’y croit pas un instant : « La principale revelation de ce rapport, c’est que la Russie et le Qatar n’ont pas essayé de tricher. Une affirmation que je trouve proprement hallucinante, complètement hallucinante. »
Certains hommes politiques australiens estiment que l’Australie joue le rôle de bouc-émissaire, mais reconnaissent le besoin d’une réforme urgent. Richard Di Natale, sénateur vert du Victoria : « Cela fait longtemps qu’il y a de gros doutes pèsent sur le processus de sélection des pays-hôtes par la FIFA. Mais c’est très difficile pour l’Australie de jouer un rôle constructif dans la réforme de la FIFA. Après bien sûr, c’est à l’Australie de montrer l’exemple et de se conduire de manière exemplaire. »
L’auteur du rapport, l’avocat américain Michael Garcia, assure que son rapport a été modifié avant parution, et se désolidarise du comité d’éthique de la FIFA.
 
Radio Australia

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete