Australie – L’ice gagne du terrain

    samedi 16 mai 2015

    C’est une véritable épidémie, et elle inquiète beaucoup les pouvoirs publics. En Australie, de plus en plus de gens se droguent à la méthamphétamine en cristaux (« ice »), un produit très addictif, très stimulant, et qui rend violent. Guy Kelly est devenu accro en l’espace d’un mois seulement : « Je dépensais environ 1 000 dollars [84 000 francs, NDLR] par semaine pour me payer ma drogue. Mon monde s’est écroulé. J’ai rompu les liens avec ma famille, j’ai perdu mon travail. Tout, j’ai tout perdu. »
     
    Cure. Ce jeune homme de 20 ans fait une cure de désintoxication. Il n’a pas touché à la méthamphétamine en cristaux depuis quatre mois : « C’est super, je me suis libéré de cette drogue. »
    Guy Kelly vit à Millicent, une petite bourgade du sud de l’Australie du Sud. Il a assisté hier soir à une réunion publique organisée par la mairie. Plus de 200 habitants ont fait le déplacement, pour s’exprimer sur le fléau de l’ice : « Nous sommes ici, tous les habitants de cette ville, pour prendre position pour dire que nous ne voulons pas de la méthamphétamine et que nous travaillons ensemble pour minimiser le mal causé par cette drogue. »
    L’« épidémie » de méthamphétamine en cristaux progresse très vite dans les régions rurales d’Australie. « Les trafiquants de drogue se tournent vers les régions rurales, probablement parce que le marché est déjà saturé dans les villes », explique Peter Brown, le sergent de police de Millicent.
     
    Ouvriers. Ce sont les ouvriers et les employés de l’hôtellerie-restauration qui consomment le plus de méthamphétamine en cristaux en Australie. Selon les dernières statistiques, 2,3 % des ouvriers en ont consommé au moins une fois au cours des douze derniers mois.
    En avril, le Premier ministre Tony Abbott a mis sur pied un groupe de travail contre la méthamphétamine, composé de l’ancien grand patron de la police du Victoria, d’un professeur de médecine et d’une urgentiste.
    Le trio a tenu sa toute première consultation publique à Mont Gambier mercredi. Cette petite ville de 26 000 habitants est située à une quarantaine de kilomètres de Millicent, toujours en Australie du Sud. C’est le début d’une tournée nationale de prévention.
    Parallèlement à la tournée de la force d’intervention, le gouvernement diffuse aussi une campagne de prévention à la télé. On y voit, entre autres, une mère se faire tabasser et voler par son fils, sous l’effet de la méthamphétamine.
     
    Radio Australia

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete