Badminton – Océania : médailles assurées pour les Tahitiens

    jeudi 28 avril 2016

    Les Oceania  de badminton s’achèvent, ce soir, par les finales, dans la halle des sports de l’Université de Polynésie française.
    Une trentaine de compétiteurs en provenance d’Australie,  de Nouvelle-Zélande et de Nouvelle-Calédonie y participent.

    K Les Tahitiens sont d’ores et déjà certains de décrocher des médailles dans, au moins, deux des cinq catégories.
    Après le Tahiti Phone International Challenge qui s’est achevé, dimanche soir, par la victoire de l’Italien Indra Bagus sur le Tchèque Milan Ludik, les Tahitiens ont remis le couvert, mardi soir, avec les Oceania de badminton. Cette compétition réunit les meilleurs joueurs de la zone Pacifique, soit une quarantaine au total issus de quatre pays : l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française.

    Forts de l’expérience acquise durant les tournois précédents, les Tahitiens ont obtenu de bons résultats dès la première soirée au cours de laquelle plus d’une vingtaine de rencontres ont eu lieu. Léo Cucuel et Aurélie Boutin ont tout d’abord donné le ton en remportant leur premier match en doubles mixtes contre des Australiens. Puis, Rémi Rossi a conforté les espoirs de la sélection tahitienne en remportant sa première confrontation. Et pas n’importe laquelle, puisqu’il était opposé au “number one” néo-calédonien, Jeremy Lemaître, qu’il mettait “en bière” en deux sets rondement menés
    (21-6, 21-7).

    Doubles hommes et doubles mixtes médaillés

    Mais les Tahitiens ont aussi été confrontés à la défaite, à l’image des frères Scilloux qui se sont inclinés en simples et en doubles. Même galère pour plusieurs de leurs coéquipiers dans des matches difficiles vu le niveau élevé des joueurs étrangers. Pour autant, les Tahitiens ont tout de même été suffisamment bons pour s’assurer des médailles. C’est le cas pour la paire Léo Cucuel-Rémi Rossi, qui s’est hissée en finale du double hommes, et du double mixtes. En effet, Frédéric Ploteau et Hortensia Manzanal devaient affronter, hier soir, Léo Cucuel et Aurélie Boutin en quart de finale.

    Enfin, le meilleur joueur de la sélection tahitienne, Rémi Rossi, devait affronter, hier soir, en quart de finale du simple hommes, l’Australien Pit Seng Low pour une place en demie, avec pour objectif… l’or.

    Jean-Marc Monnier

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete