Basket – Aorai revient de loin

    mercredi 25 mars 2015

    Après être revenu à 2-1 dans la série, Aorai n’avait pas 36 solutions lundi : soit il égalisait à 2-2, soit Excelsior était champion. 
    Le début de match était en faveur d’Excelsior qui, malgré un jeu très défensif, parvenait à tirer son épingle du jeu. Le score était d’ailleurs en faveur des Rouge et blanc à la fin du quart-temps initial (17-12). Le deuxième quart-temps était encore plus défensif puisque seulement 17 points étaient marqués par les deux équipes (10-7) et la mi-temps fut atteinte sur le score de 
    27-19 pour Excelsior. 
    Le retour des vestiaires voyait revenir une équipe de la Mission avec un jeu bien léché contrairement à Aoai qui balbutiait son basket. Le score grimpait très rapidement et atteignait +12 pour Excelsior en milieu de troisième quart-temps. Les protégés de Georgy Adams semblaient complètement tétanisés par la tournure du match, enchaînant perte de balles sur perte de balles. 

    Le scénario catastrophe du match 3 se reproduit

    Le dernier acte démarrait sur un score de 41-29 pour le champion en titre. Excelsior entamait bien cette fin de match puisque, après trois minutes de jeu, le score était toujours en sa faveur (46-35). Et pourtant, Aorai jeta ses dernières forces dans ces dernières minutes. François Guillouet sonnait le retour des Bleu et noir par un tir primé (46-38, 6e) et grappillait petit à petit le score. 
    À deux minutes de la fin du match, Excelsior avait toujours un bonus de quatre points 
    (52-48). Ariihau Meuel, l’incisif meneur des Rouge et blanc, écopait d’une faute technique qui donnait trois lancers-francs à Aorai (2 sur fautes et 1 sur faute technique). François Guillouet en convertissait deux et ramenait le score à 52-50 et 1’ 03 à jouer. 
    La minute suivante était irrespirable pour les supporteurs des deux équipes. Par le jeu des lancers-francs, Haunui Apeang donnait un peu d’air à Excelsior 56-53 et moins de quinze secondes à jouer. Larry Teriitemataua, sur un tir primé, ramena son équipe à hauteur d’Excelsior 56-56 et trois secondes de jeu. Sur l’action suivante, Maui Garbutt réussissait à marquer le panier qui semblait être celui de la victoire d’Excelsior : 58-56. Mais les arbitres sifflaient un “passage en force” très litigieux. Le panier était toutefois accepté mais deux lancers-francs étaient attribués à Derrick Scott et seulement 0,5 seconde de jeu. L’Américain ne tremblait pas et convertissait les deux lancers pour envoyer Aorai en prolongation : 58-58. 
    Incroyable retournement de situation ! Ce temps supplémentaire était en faveur de Aorai qui prenait les devants au score pour ne plus les lâcher. Excelsior n’y arrivait plus et devait s’incliner sur le score de 71-65. Les scènes de joie de Aorai contrastaient avec la déception voire la frustration d’Excelsior qui criait au vol lors de la dernière action du temps réglementaire. Le match 5 désignera donc le champion de Tahiti 2015 et se jouera demain à Fautaua à 19 h 30. Quelle que soit l’issue de cette finale, un grand bravo aux deux équipes qui nous proposent une finale de toute beauté. 

    Tahimoanatea

    NB : Excelsior a posé réclamation à l’issue du match 4. La commission sportive se réunissait hier soir pour juger du bien-fondé ou non de cette réclamation. La tenue du match 5, programmé pour l’instant à demain jeudi (19 h 30), était donc dé-
    pendante de la décision de la commission. 

    sandrine lecomte

      Edition abonnés
      Le vote

      Une proposition de loi du Pays, susceptible d'être prochainement adoptée, rendra plus accessible la stérilisation des animaux. Et vous, qu’en pensez-vous ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete