Basket-ball – Championnats fédéraux: Central (H) se met en évidence

    mardi 13 octobre 2015

    Le Championnat fédéral de basket-ball proposait des affiches intéressantes pour cette première journée. À Fautaua, Excelsior recevait Aorai (H et F), et à Tipaerui, Central recevait Fei-Pi (H et F).
    Pour préparer au mieux leur confrontation contre leurs homologues calédoniens dans le cadre de la Coupe du Pacifique, Aorai et Excelsior se sont entendus pour jouer dans la salle Louis-Babo-Aitamai de Fautaua.
    Chez les femmes, Aorai n’a fait qu’une bouchée de son éternelle rivale Excelsior. Malgré un handicap de quinze points, les protégées de Pierre Villant n’ont jamais été inquiétées par Excelsior. Score final 81-37.
    Chez les hommes, on retrouvait les deux derniers finalistes du championnat précédent. Si sur le papier ce match paraissait intéressant, sur le terrain il n’en fût rien. Excelsior a tout simplement atomisé Aorai. À la mi-temps, le score était déjà acquis pour les protégés d’Éric Teriierooiterai (43-14), le reste fut une simple formalité avec un score finale de 71-33. Excelsior, avec le renfort de Hitirama Tapi (ex-central), frappait donc un grand coup pour cette première journée. Il est vrai que Aorai a perdu durant l’intersaison Derrick Scott. Mais comment expliquer une telle déroute ? Son effectif reste encore de bonne qualité. Attention toutefois aux joueurs de Taunoa qui savent se transcender lorsque cela compte réellement.

     

    Fei-Pi galvaude sa fin de match

    À Tipaerui, chez les femmes, Fei-Pi a démontré de très belles qualités contre la modeste équipe de Central. Avec les toujours “jeunes” Frida Fauraa, Georgina Vahine et Karine Paquier, les protégées de Brigitte Longomazino peuvent nourrir quelques ambitions durant cette saison. Score final 57-30.
    Chez les hommes, Fei-Pi avait les faveurs des pronostics en ce début de match contre une équipe de Central complètement à la dérive la saison dernière. L’équipe de Tipaerui, enregistrant le retour d’Eden Tautu en tant que coach, annonçait tout de suite la couleur avec une défense très dure qui a mis d’entrée de jeu Fei-Pi en difficulté. Central a même pris le luxe de mener durant les trois-quarts du match avant que Fei-Pi fasse parler son collectif pour mener de dix points à cinq minutes de la fin de match. Central ne s’en laissa pas conter et a grignoté petit à petit son retard pour être à un point de son adversaire à une minute de la fin du match. Le “money time” a mieux été géré par Central qui l’a emporté de justesse 51-49.
    Même si le championnat vient tout juste de commencer, on peut déjà constater que chez les femmes, personne ne pourra contester la suprématie de Aorai. De même que chez les hommes, Excelsior est le grand favori à sa propre succession. Aorai, SDJ et Fei-Pi devront se méfier de Central qui montre le bout de son nez et devra confirmer sur la saison.

    Tahimoanatea

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete