Habillage fond de site

Basket-ball – Tahiti conserve sa domination dans la coupe du Pacifique

vendredi 20 octobre 2017

 

 

Les joueurs de la Mission ont dominé les Néo-Calédoniens (89-84) grâce à leur puissance physique.

Les joueurs de la Mission ont dominé les Néo-Calédoniens (89-84) grâce à leur puissance physique.

Chez les garçons, les joueurs d’Excelsior ont fait parler le physique pour dominer les petits gabarits rapides du club du Caillou (89-84, 49-40 à la mi-temps).

“On vient juste de reprendre le championnat, donc la consigne était de jouer au maximum physique en défense. Après en attaque, on n’a pas encore rôdé tous nos systèmes donc on a fait ce qu’on a pu”, a expliqué le capitaine tahitien Tavae Teihotu après la rencontre, la Coupe à la main.

“Excelsior a l’habitude de jouer ce genre de rencontre. Je pense qu’ils ont su gérer le match à leur rythme, sans tomber dans le rythme qu’on voulait mettre. L’expérience a fait la différence, parce que pour nous c’était la première fois”, a réagi l’entraîneur néo-calédonien, Benjamin Hnawia, dont les joueurs viennent tout juste de remporter le championnat du Caillou.

Quant à Éric Teriierooiterai, le coach d’Excelsior, il a jugé après le coup de sifflet final que son équipe “n’a pas fait un grand match” et qu’il “faudra améliorer la condition physique parce que certains joueurs ont tiré la langue”.

Les Néo-Calédoniens, menés toute la rencontre, sont revenus à égalité (81-81) à deux minutes de la fin du match, mais l’adresse des Tahitiens a fait la différence dans les derniers instants.

En ouverture de la soirée au gymnase de Fautaua, les filles de Aorai ont battu l’équipe féminine de l’AS 6e km (64-54, 33-30 à la mi-temps) au terme d’une rencontre très agréable que les Tahitiennes ont globalement dominé. Océane Lefranc, pivot de Aorai, a réalisé une performance énorme (26 points) : “C’était un match très difficile. On s’y attendait mais on a tout donné jusqu’au bout. On voulait vraiment le gagner ce match”, a réagi la joueuse au numéro onze bleu ciel.

En face, sa sœur Alizée Lefranc a également été la meilleure scoreuse de son équipe (19 points). Mais cela n’a pas suffi : “Ça s’est joué à un manque de réussite sur les shoots extérieurs. Sachant comment Aorai joue -c’est la neuvième fois qu’on les rencontre-, on avait travaillé ça pendant plus de huit mois. Mais ce soir, l’adresse nous a manqué”, a commenté le président du club du 6e km, Jean-Marc Delaveuve.

En gagnant la Coupe du Pacifique, les deux équipes tahitiennes se sont qualifiées pour les phases finales des championnats masculin et féminin de Nationale 3 de la Fédération française de basket-ball. Phases finales qui auront lieu en fin de saison en France métropolitaine. 

 

 

Benoît Buquet

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete