Basket – Excelsior en voulait plus

    lundi 16 mars 2015

    Excelsior, qui a enregistré le retour de blessure de Maui Garbutt, a démarré tambour battant le match 2 de cette demi-finale en menant rapidement au score. Fei-Pi, fidèle à son jeu tout en collectif, est resté en embuscade, si bien que le score à la fin du quart-temps initial était de 23-18. L’équipe d’Excelsior n’est jamais aussi forte que lorsqu’elle est dos au mur. Fei-Pi en a rapidement fait les frais.
    Lors des trois quarts-temps suivant, les Rouge et blanc ont tout simplement étouffé leur adversaire pour un score final de 76-59… Excelsior a eu droit à son match d’appui.
     
    Fei-Pi se réveille trop tard
     
    Le lendemain, toujours dans la salle Tamahana de Arue, Excelsior a validé sa qualification pour la finale face à Aorai.
    Le début du match d’appui a été de nouveau à l’avantage d’Excelsior qui a rapidement pris les commandes. Thomas Monrocq, le flamboyant meneur de Fei-Pi, ne trouvant pas ses marques et le capitaine Rudy Bretault, trop maladroit dans la raquette, et c’est tout Fei-Pi qui a pris l’eau. Du coup, les trois premiers quart-temps ont été à l’image du match 2, où Excelsior a développé son jeu sans être inquiété par une équipe de Fei-Pi complètement à la dérive. Le score a grimpé à +14 au début du dernier quart-temps. Mais la victoire de l’équipe de la Mission n’a finalement pas été si aisée que prévu. Fei-Pi, n’ayant plus rien à perdre, a proposé une “press” tout-terrain qui a terriblement gêné Excelsior d’autant que l’adresse derrière l’arc était de retour. Les protégés de Michel Lextrey ont grappillé progressivement leur retard, et à une minute de la fin, se sont retrouvés à seulement quatre points d’Excelsior. Cette dernière minute a été interminable avec des fautes et lancer francs de part et d’autres. À ce petit jeu, c’est Excelsior qui s’en est le mieux sorti en remportant le match sur le score de 79-75.
    C’est donc le club de la Mission qui affrontera Aorai pour une énième finale entre ces deux équipes. On se souvient qu’Excelsior a fait subir à Aorai sa première et seule défaite de la saison en coupe. Qu’en sera-t-il lors de la finale du championnat fédéral ?
    Fei-Pi n’a rien à regretter avec une saison pleine, ayant fait douter Aorai lors de leur première confrontation et des victoires de prestige contre Excelsior et SDJ. Cette première expérience en play-offs fût grisante et nul doute que les protégés de Michel Lextrey feront encore parler d’eux la saison prochaine.
     
    Tahimoanatea

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete