Basket – Excelsior s’est transcendé

    vendredi 20 mars 2015

    C’est en leader invaincu du championnat et sûr de sa force, en ayant balayé (2-0) l’équipe de SDJ en demi-finale des play-offs, que Aorai s’est présenté, mercredi soir, face à Excelsior pour le match 1. L’équipe de la Mission, en proie à de nombreuses interrogations, ne savait pas vraiment à quoi s’attendre. Avec un parcours en championnat en dent-de-scie et une demi-finale gagnée dans la douleur face à Fei-Pi (victoire 2-1), les protégés d’Éric Teriierooiterai, déjà vainqueur de la Coupe de Tahiti, ont réussi à créer la surprise.
    Le match a démarré pied au plancher. Excelsior a pris un léger avantage au score sans pour autant que Aorai ne panique. Avec une adresse présente des deux côtés, pour le plus grand bonheur des nombreux spectateurs, les deux équipes ont proposé un jeu tourné vers l’offensif. Le premier quart-temps s’est conclu sur un score de parité (27-27). Aorai a commencé à prendre la mesure de son adversaire, avec le plus souvent l’Américain Derrick Scott (12 points) à la finition. À ce moment, Excelsior accusait le coup physiquement.
    Avec un avantage de 50 à 42 à la pause, on a alors pensé que Aorai allait confirmer sa mainmise sur le match. Mais c’était sans compter sur le scénario catastrophe du début de seconde période.
     
    Aorai désuni sur la fin
     
    En à peine deux actions, Derrick Scott a écopé de ses troisième et quatrième fautes personnelles et a dû rejoindre le banc. Excelsior a alors saisi cette opportunité à bras ouvert en infligeant un cinglant 11-0 pour prendre l’avantage (52-53), avec un Ariihau Meueul (17 points) à la baguette. Mais, après ce moment de flottement, les Bleus et noir se sont remobilisés grâce notamment à un virevoltant Raimanu Bernard
    (19 points) qui a redonné de l’oxygène à son équipe à la fin du troisième quart-temps (61-55)
    En huit minutes à peine, Excelsior a refait son retard (63-63). Puis,  plus rien. Pendant cinq longues minutes, ça a été la traversée du désert pour les deux équipes ; les défenses ont pris le dessus sur les attaques. Et il a fallu l’intervention du joueur de Aorai, Raimanu Bernard, et un panier acrobatique, pour débloquer le score (65-63), et moins de trois minutes à jouer. Puis, est survenu le tournant du match: Derrick Scott, a été renvoyé sur le banc, définitivement  cett-fois, pour une cinquième faute à… 2’ 25” du coup de sifflet final.
    Excelsior en a profité pour prendre l’avantage par le biais d’un panier primé de Teva Rauzy (65-66)
    à… 1’ 30”.
    Grâce a une défense de fer et avec le plus souvent Maui Garbutt à l’interception, Ariihau Meuel a donné un avantage psychologique à Excelsior sur un panier primé (65-69).
    Les joueurs de Aorai ont été déstabilisés par ce renversement de situation, eux qui ont quasiment fait la course en tête durant tout le match. D’autant qu’Excelsior a continué à mettre la pression avec deux lancer-francs (65-71) et possession de balle et… plus que 23 secondes à jouer.
    Eddy Commings a redonné de l’espoir à Aorai grâce un panier primé (68-71)… Et quelques regrets. Score final : 68-72.
    En début de soirée, en match d’ouverture, l’équipe féminine de Aorai (87-60) a dominé l’équipe de JT, vainqueur du Championnat de district femmes. Deuxième match prévu ce soir à Fei-Pi à 18 h 30.
     
    Tahimoanatea

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete