Beach Soccer – Tahiti candidat au titre

    mercredi 26 avril 2017

    Tiki Toa Beach Soccer Coupe du Monde 2017

    Patrick Tepa et les Tiki Toa avaient été battus en finale par les Portugais lors de la Coupe du monde 2015. Le titre semble à leur portée cette année. (© DR)


    La neuvième Coupe du monde Fifa de beach soccer se déroule à Nassau aux Bahamas du 27 avril au 7 mai. Tahiti figure parmi les principaux candidats au titre mondial, le Brésil s’imposant comme le favori. Le Portugal est le tenant du titre, vainqueur (5-3) en finale de Tahiti lors du Mondial-2015.

    La Coupe du monde de beach soccer n’a certes pas la dimension de celle du football, mais elle gagne néanmoins constamment en médiatisation au fil de ses éditions. Et celle qui va débuter demain aux Bahamas sera très suivie dans les seize pays qui participent au Mondial-2017, et en particulier à Tahiti qui a organisé la Coupe du monde 2013 et dont la sélection est désormais une référence au plus haut niveau dans la discipline. Quatrièmes en 2013 et finalistes en 2015, les Tiki Toa sont considérés parmi les principaux postulants au titre à Nassau.

    Toutefois et selon les spécialistes, le Brésil s’annonce comme le principal favori de l’épreuve. Même s’ils n’ont plus été sacrés depuis 2009, les Auriverdes sont toujours parés d’une aura exceptionnelle, leurs adversaires les affrontant toujours avec beaucoup de respect. Ceci étant, le Brésil ne semble plus imprenable et Tahiti devra s’en convaincre vendredi au moment d’entrer sur le terrain pour y débuter son Mondial face aux Brésiliens. Cela parait d’autant plus impératif que le Japon et
    la Pologne, les deux autres adversaires de Tahiti dans le groupe D, sont aussi de sérieux clients (nous y reviendrons, plus en détail, dans notre édition de vendredi).

    Le groupe D est le plus relevé, mais les trois autres ne manqueront pas de suspense non plus. La Suisse parait toutefois au-dessus dans le groupe A, même si les Bahamas auront l’avantage d’être soutenus par leur public et que le Sénégal a fait belle impression lors des qualifications africaines. Le groupe B est très homogène, mais l’Italie et l’Iran, qui a gagné le tournoi qualificatif asiatique, semblent les mieux placés pour rejoindre les quarts de finale. Trois équipes a priori pour deux places dans le groupe C, le Portugal, champion du monde en titre, qui a les faveurs des pronostics mais qui devra se méfier du Paraguay et des Émirats arabes unis. La neuvième Coupe du monde de beach soccer s’annonce très ouverte et indécise d’autant que la discipline se professionnalise de plus en plus.

    La majorité des équipes en lice à Nassau ont en effet bénéficié d’une préparation de plusieurs mois et si les Tiki Toa n’ont pas pour leur part le statut de professionnel, ils ont aussi bénéficié d’une préparation soignée, s’étant notamment organisés pour arriver aux Bahamas six semaines avant l’ouverture du Mondial.
    Le niveau ne cesse de monter et l’on devrait en avoir confirmation demain à l’occasion de la première journée de compétition et dès la rencontre Iran-Mexique qui aura l’honneur de lancer la Coupe du monde Fifa de beach soccer.

     

    Patrice Bastian

     

    Capture d’écran 2017-04-26 à 10.48.14

     

    Capture d’écran 2017-04-26 à 10.48.53

    Capture d’écran 2017-04-26 à 10.50.00

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete